• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Roubaix : pronostic vital engagé pour deux des trois enfants fauchés par un automobiliste

A Roubaix, ce mercredi matin, sur les lieux de l'accident. / © DENIS CHARLET/AFP
A Roubaix, ce mercredi matin, sur les lieux de l'accident. / © DENIS CHARLET/AFP

Un automobiliste a renversé trois enfants qui ont tous été blessés, dont deux grièvement, mercredi à Roubaix a-t-on appris de sources concordantes.

Par avec AFP

Deux d'entre eux sont dans un état grave, le troisième a des blessures légères. Selon les policiers roubaisiens, le pronostic vital d'au moins deux des trois victimes est engagé. L'automobiliste a pris la fuite, avant de se rendre spontanément dans un poste de police de Roubaix, a indiqué une source policière.

Peu avant 09H00, les enfants, quatre frères âgés de 5 à 12 ans, traversaient la large avenue des nations unies à Roubaix pour se rendre à l'école Saint-Augustin qui ouvrait exceptionnellement toute la journée pour libérer le pont de l'Ascension, vendredi, selon Fabienne Vanroy, la directrice de l'école.

Un automobiliste, roulant à vive allure selon des témoins, a fauché les trois enfants les plus jeunes, laissant indemne mais choqué leur grand frère "car il
a vu ses frères voler sous ses yeux
", a indiqué un cadre des pompiers sur place. Des traces de pneu étaient visibles au sol sur une quinzaine de mètres.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers et des renforts de police et du SMUR ont été rapidement dépêchés sur place. Les victimes ont été transportées au CHR de Lille.
##fr3r_https_disabled##
rbx
Une cellule de soutien psychologique pour les proches et les camarades des enfants va être ouverte, ont déclaré les pompiers. "Roubaix a de gros problèmes de vitesse", a indiqué Margaret Connell, adjointe au maire de Roubaix chargée de la sécurité, qui dit réclamer depuis plusieurs mois, auprès de la communauté d'agglomération lilloise, la possibilité pour les caméras présentes sur la commune d'enregistrer le trafic.

Sur le même sujet

TRIBUNE NORD. Quelles solutions face à l’homophobie dans les stades ?

Les + Lus