Accident de bus sur l'A4 dans l'Aisne : le conducteur du camion mis en examen

© France 3 CA/S.Sidibé
© France 3 CA/S.Sidibé

Le procureur de Soissons a mis en examen le conducteur du camion qui a percuté jeudi en fin d'après-midi un bus transportant des enfants sur l'A4 dans l'Aisne. 43 personnes ont été impliquées. 9 ont blessées : 4 enfants dont 2 enfants grièvement. 

Par Jennifer Alberts


Il avait été placé en garde à vue tout de suite après l'accident à la gendarmerie de Château-Thierry dans l'Aisne. Le conducteur du camion a finalement été déféré devant le parquet de Soissons et mis en examen pour "blessures involontaires avec violation délibérée d'une obligation de prudence et de sécurité". Une information judiciaire a été ouverte. A ce stade de l'enquête et selon des témoignages, il semblerait que l'homme utilisait son téléphone quelques minutes avant la collision.

Ce Français de 26 ans travaillant pour une entreprise belge a été placé sous contrôle judiciaire.
 


L'accident est survenu jeudi au kilomètre 114 de l'autoroute A4 à la limite entre l'Aisne et la Marne dans le sens Paris/Strasbourg à hauteur de la commune de Villers-Agron-Aiguizy. Il était 17h45.
 
© France 3 Picardie
© France 3 Picardie


Un bus, arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence,  a été percuté par l'arrière pas un poids lourd immatriculé en Belgique. Il transportait des enfants. Sur place, les pompiers de la Marne et de l'Aisne font état de 43 personnes impliquées dont 2 graves. Il s'agit de 2 enfants. Agés de 11 et 12 ans, leur pronostic vital n'est pas engagé. Ils souffrent de fractures et de contusions multiples.
 


5 adultes et 2 autres enfants sont plus légèrement blessés. Les 34 autres passagers, choqués, ont été pris en charge par des psychologues.

Un bilan communiqué par les services de la préfecture de l'Aisne.
 
© France 3 CA/B.Sidibé
© France 3 CA/B.Sidibé


Les victimes ont soignées sur place, dans le champ jouxtant l'autoroute avant d'être évacuées vers le CHU de Reims.
 


Le bus, qui transportait 28 enfants et 14 adultes, revenait d'une sortie à Paris. Il se rendait à Varennes-en Argonne dans la Meuse.
 


Les pompiers de la Marne ont été les premiers sollicités. Leurs collègues de l'Aisne ont été engagés quelques minutes plus tard. L'autoroute n'a pas été coupée. La circulation se fait en revanche sur une voie.
 

 
Le conducteur du camion a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Château-Thierry. Le dossier est pris en charge par le parquet de Soissons.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus