Dans l'Aisne, une entreprise mise sur les protéines végétales

Les marché des protéines végétales est immense et reste en grande partie à conquérir / © DR
Les marché des protéines végétales est immense et reste en grande partie à conquérir / © DR

À Vic-sur-Aisne, l'entreprise Roquette se lance dans la production de pois jaunes, jusque-là surtout destiné à l'alimentation animale. De sa farine sont extraites des protéines végétales, de plus en plus consommées dans le monde.

Par Célia Mascre

Son succès est lié à l'évolution des modes alimentaires mais aussi par la croissance de la population mondiale : la protéine végétale a le vent en poupe. À Vic-sur-Aisne, l'entreprise Roquette a investi 80 millions d'euros sur ces quatre dernières années : l'outil de production est désormais entièrement dévolu à cette légumineuse promise à un avenir radieux.

Il semblerait que l'entreprise ait misé sur le bon cheval : la croissance du marché des protéines végétales avoisine les 14% par an. Pour Roquette, ce sont des perspectives remarquables : des contrats avec les coopératives agricoles garantissent l'aprovisionnement du site.

Fabrice Malher, agriculteur du Saint-Quentinnois, a doublé ses surfaces de culture de pois. "C'est une culture intéressante parce qu'elle ne nécessite pas d'apport d'azote et en restitue même pour la culture suivante", explique-t-il.

Dans l'Aisne, une entreprise mise sur les protéines végétales


A lire aussi

Sur le même sujet

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne