Après la Somme et l'Oise, la préfecture de l'Aisne impose le port du masque aux abords des établissements scolaires

À compter de jeudi 3 septembre, le port du masque sera obligatoire aux abords des établissements scolaires. La mesure est déjà imposée dans les départements de l'Oise et de la Somme. 
Panneau imposant le port du masque devant une école
Panneau imposant le port du masque devant une école © FTV
Alors que près de 100 000 élèves ont fait leur rentrée cette semaine dans le département de l'Aisne, la préfecture a décidé d'imposer le port du masque aux abords des établissements scolaires. 

La mesure concerne les personnes de plus de 11 ans qui se trouvent dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des établissements. "La mesure vient compléter les mesures barrières qui peuvent parfois être difficiles à respecter lors des rassemblements notamment de parents lors de l'ouverture ou de la fermeture de lieux scolaires", indique la préfecture. 

Elle devra être appliquée à partir de jeudi 3 septembre. Toute infraction à cette obligation sera punie d’une amende de 135 euros.
 

Dès la rentrée dans l'Oise et la Somme

Dans le cadre de la rentrée scolaire, la préfète de la Somme avait décidé, tout comme son homologue de l'Oise, d'imposer le port du masque aux abords des établissements scolaires de tout le département. 

La mesure entrée en vigueur le 1er septembre devra être appliquée jusqu'au 4 octobre 2020. Cette obligation s'adresse "aux personnes de plus de 11 ans dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et des sorties des écoles, collèges et lycées, 30 minutes avant et après l'ouverture et la fermeture de ces établissements", précise la préfecture. 

Dans le département de l'Oise,  la préfète a décidé d'imposer le port du masque aux abords des établissements du département jusqu'au 30 septembre 2020.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société rentrée scolaire éducation