Bohain-en-Vermandois : ivre, il agresse les gendarmes et se retrouve en garde-à-vue

© Sebastien JARRY / Sebastien JARRY/MAXPPP
© Sebastien JARRY / Sebastien JARRY/MAXPPP

Un homme alcoolisé a été placé en garde-à-vue dans la nuit de vendredi à samedi pour outrage, rebellion, violences, menaces et dégradation de matériel. Il comparaîtra au tribunal correctionnel le 20 février prochain.

Par Célia Mascre

Il était venu pour un litige avec son ex-compagne, mais ça a mal tourné. Estimant que l'on ne s'occupait pas de lui assez rapidement, un habitant de Bohain-en-Vermandois a cassé le portail de la gendarmerie pour ensuite pénétrer dans les bureaux et détériorer un volet. 

Outrage, rebellion, menaces... L'homme s'emporte. Les gendarmes décident de le menotter et l'embarquent dans un de leurs véhicules. Toujours aussi agité et visiblement alcoolisé, le Bohanois frappe deux militaires gradés au visage avec ses pieds. Ils décident alors de le placer en garde-à-vue. Depuis, "il a été remis en liberté", indique le Capitaine de la Compagnie de Saint-Quentin. 

Les deux militaires ont porté plainte. Il comparaîtra le 20 février prochain devant le tribunal correctionnel de Saint-Quentin pour dégradations, outrage et violences contre dépositaire de l'autorité publique.


A lire aussi

Sur le même sujet

Franck Franck Benoit, directeur de production à la cuisine centrale d'Amiens

Près de chez vous

Les + Lus