Les jeunes filles de Tergnier ont jusqu’au 31 décembre pour candidater au legs Richer

Chaque année, 4 jeunes filles de Tergnier et Vouël peuvent bénéficier du legs Richer / © France 3 Picardie
Chaque année, 4 jeunes filles de Tergnier et Vouël peuvent bénéficier du legs Richer / © France 3 Picardie

Chaque année, le conseil municipal de Tergnier, dans l'Aisne, est chargé de désigner les bénéficiaires du legs Richer. Un coup de pouce financier rendu possible grâce à la générosité de Léonie Richer, décédée en 1927.
 

Par MCP

Décédée en 1927 sans descendance, Léonie Richer a légué des biens immobiliers à la ville de Tergnier. Les rentes sont destinées à donner un coup de pouce financier aux jeunes filles de la commune.

Dans son testament, Léonie Richer a émis deux conditions à la distribution de ce legs : les bénéficiaires doivent être des jeunes filles âgées de 20 ans - nées en 2000 - et domiciliées à Tergnier ou à Vouël, dans l'Aisne. Cette année, quatre bénéficiaires devraient recevoir 1000 euros.

Les candidates doivent se faire connaître en mairie avant le 31 décembre 2019. Le livret de famille des parents, une pièce d’identité, un justificatif de domicile ainsi qu’un certificat de scolarité devront être présentés lors de l’inscription. C’est ensuite le conseil municipal de Tergnier qui sera chargé de désigner les bénéficiaires en fonction des situations familiales. Le vote devrait avoir lieu au printemps 2020.

En moyenne, les élus reçoivent entre 4 et 10 candidatures chaque année. 

Pour tous renseignements, vous pouvez vous adresser au service "Fêtes et Cérémonies" de la commune au 03 23 57 83 88.
 

Sur le même sujet

Les + Lus