Laon : en manque de moyens, les surveillants bloquent le centre pénitentiaire

Le centre pénitentiaire de Laon est bloqué aujourd'hui... Un mouvement reconductible lancé par le syndicat UFAP. Les surveillants dénoncent des mesures insuffisantes pour sécuriser les lieux durant les travaux prévus durant 8 mois dans les sanitaires. Ils demandent notamment un renfort en personnel.

© France 3 Hauts-de-France
Il y a comme une odeur de pneus brûlés devant le centre pénitentiaire de Laon, dans l'Aisne... Et pour cause, les gardiens de la prison se sont réunis devant l'entrée de l'établissement pour faire blocage. 

Leurs revendications, obtenir davantage de moyens humains pour encadrer les mouvements de détenus à venir. En effet, les douches principales étant en travaux depuis ce matin, les surveillants seront amenés à accompagner, quotidiennement, les détenus vers une autre aile de la prison pour qu'ils puissent se doucher.

"On ne demandait pourtant pas grand chose", regrette M. Atmann, Secrétaire de l’Union Fédérale Autonome Pénitentiaire (UFAP), à l'initiative du mouvement. "On a un refus de la direction régionale et locale".

M. Atmann a rendez-vous jeudi avec la direction de l'établissement. En fonction de l'évolution des négociations, il pourrait y avoir un second mouvement de blocage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets