Sécheresse dans l’Aisne : une enveloppe de 5,3 millions d’euros pour aider les agriculteurs

Dans un communiqué dévoilé mardi 10 novembre, la préfecture de l’Aisne a annoncé que l’Etat exonérerait partiellement la taxe foncière sur le non bâti. Une mesure comme réponse à la sécheresse qui a profondément impacté les agriculteurs du département.
Cet été la sécheresse a profondément impacté les agriculteurs du département.
Cet été la sécheresse a profondément impacté les agriculteurs du département. © FTV
Multiples restrictions d’eau, productions en grande partie perdues, agriculteurs contraints de puiser dans les stocks hivernaux dès juillet, en 2020 la sécheresse n’a pas épargné l’Aisne. "Face à cette situation, l’État a décidé d’accorder un dégrèvement sur la taxe foncière sur le non bâti (TFNB)", a confirmé la préfecture de l’Aisne dans un communiqué publié lundi.

Pour l’Aisne, cela représente la somme de 5,3 millions d’euros, qui viendront en aide aux agriculteurs […] Les propriétaires de terres agricoles classifiées comme "prairies" bénéficieront d’un dégrèvement de 60 % de la TFNB, et les productions agricoles annuelles bénéficieront d’un dégrèvement de 30 %, et ce sur l’ensemble du département.

Préfecture de l'Aisne


Dans le cas où le propriétaire du foncier serait différent de l’exploitant, la loi oblige le propriétaire à restituer le bénéfice de ce dispositif à l’exploitant. Une situation qui crée des tensions : "On a déjà des remontées comme quoi certains propriétaires font les morts. Le seul recours est donc de passer en justice et tout le monde n'en a pas les moyens. C'est une mesure bienvenue, mais c'est dommage de ne pas s'adresser directement aux exploitants", confie Jean-Paul Vuilliot, président de la Coordination Rurale de l'Aisne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie