“Générations Science-Fiction” : exposition cinéphile et intergalactique à Saint-Quentin

De Star Wars (gauche) à Star Trek (droite), plongée dans les classiques de la SF. / © France 3 Picardie
De Star Wars (gauche) à Star Trek (droite), plongée dans les classiques de la SF. / © France 3 Picardie

Du 16 décembre au 18 mars, Saint-Quentin accueille une expositions d'accessoires, décors et costumes des films de science-fiction qui ont émerveillé petits et grands depuis des décennies.

Par France 3 Picardie / ML

C'est un voyage intergalactique, d'un monde à l'autre. De l'oeuf du tournage d'Alien résurrection, prêt à éclore, à l'extraterrestre de Roswell en passant par le train futuriste du Cinquième élément... L'exposition Générations Science-Fiction, à la gallerie Saint-Jacques de Saint-Quentin (Aisne), propose de naviguer dans les décors, acessoires et costumes de tournage des grands films qui ont forgé les imaginaires. 

Exposition intergalactique à Saint-Quentin
Avec Pauline Gilet et Damien Dupuis, visiteurs, Arnaud Grunberg, propriétaire de la collection, et Patrice Girod, commissaire de l'exposition "Générations science-fiction" / Reportage de Rémi Vivenot, Eric Henry et Nicolas Duchet - France 3 Picardie


Six ans de recherches pour un costume


La soixantaine de pièces exposées provient de la collection privée d'Arnaud Grunberg, un passionné parti depuis 40 ans en chasse des reliques de ses films préférés. La combinaison de Tom Cruise dans Minority Report, par exemple, lui a donné du fil à retordre. "Ce costume m'a demandé en tant que collectionneur beaucoup de travail parce que chaque pièce était à un endroit différent, explique-t-il. Donc il a fallu que je les réunisse sur une période de cinq ou six ans."



Alors que le dernier Star Wars est sorti en salle mercredi, l'exposition permet une plongée dans les classiques qui ont bercé des générations :  Star Trek, Terminator, Robocop, E.T... "Je ne vais pas dire que j'ai retrouvé mon âme d'enfant sur certaines pièces, mais si, rit Pauline, une visiteuse. Il y a vraiment un plaisir à voir l'expo."

Néophyte ? "Pas grave"


"Ce qui est intéressant, souligne Damien, c'est d'avoir un peu d'explications et de pouvoir les voir les unes à côté des autres parce qu'on a quand même une palette assez étendue de différents styles de réalisations."

Une constellation qui parlera aux fans mais qui veut aussi s'adresser à tous. "On essaye que les objets eux-mêmes aient une véritable valeur artistique, souligne Patrice Girod, commissaire de l'exposition. Vous ne connaissez rien en SF, ce n'est pas grave, vous allez découvrir des choses qui sont belles." Plaisir des yeux ou nostalgie de l'enfance, le voyage galactique se tient jusqu'au 18 mars.  

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus