• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'alerte pollution pour les particules fines et l'ozone sera maintenue lundi dans le Nord et le Pas-de-Calais

© MaxPPP
© MaxPPP

La préfecture du Nord a annoncé ce dimanche que "le niveau d'alerte sur persistance" restera activé lundi dans le Nord et le Pas-de-Calais en raison de la pollution aux particules fines et à l'ozone. Les automobilistes devront encore réduire leur vitesse maximale de 20km/h sur routes et autoroutes.

Par @f3nord

Les concentrations de poussières en suspension dans l’atmosphère pourraient dépasser ce dimanche le niveau réglementaire, fixé à 50 µg/m3, indique la préfecture dans un communiqué. Les concentrations d'ozone devraient grimper elles aussi au-delà du niveau réglementaire, fixé à 180 µg/m3.
 

Sur son site internet, l'agence ATMO Hauts-de-France indiquait ce dimanche vers 15h30 une qualité de l'air "mauvaise" (indice 8 sur une échelle de 10) à Lille, Valenciennes, Dunkerque, Calais, Saint-Omer et Boulogne-sur-mer. A Lens, Douai, Béthune et Maubeuge, c'est à peine mieux avec un indice 7. Comme le rappelle ATMO, l’ozone se forme, à partir des polluants émis par le trafic automobile et les activités industrielles sous l’action du soleil et des fortes températures. Les poussières en suspension, elles, trouvent pour origines principales les activités économiques (industrielles et agricoles) et le trafic automobile.

Depuis vendredi, un arrêté préfectoral impose aux automobilistes de réduire leur vitesse de 20 km/h sur les axes routiers et autoroutiers. Cette obligation sera prolongée ce lundi. En revanche, la circulation différentiée avec les vignettes Crit'air - déclenchée jeudi et vendredi dernier dans 12 communes de la métropole lilloise - n'est pas réactivée pour le moment.
  
 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus