Altercation Angot-Rousseau dans "On n'est pas couché" : la secrétaire d'État M.Schiappa écrit au CSA

Après la séquence houleuse entre l'élue nordiste Sandrine Rousseau et la chroniqueuse Christine Angot dans l'émission "On n'est pas couché" samedi soir, la secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a adressé un signalement au CSA ce lundi.

L'ancienne secrétaire nationale d'EELV et vice-président du Conseil régional Nord Pas-de-Calais, Sandrine Rousseau, face à l'écrivaine Christine Angot sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" de France 2, samedi 30 septembre.
L'ancienne secrétaire nationale d'EELV et vice-président du Conseil régional Nord Pas-de-Calais, Sandrine Rousseau, face à l'écrivaine Christine Angot sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" de France 2, samedi 30 septembre. © FRANCE 2
Le passage houleux de Sandrine Rouseau samedi soir dans l'émission "On n'est pas couché" de France 2 continue de faire réagir.

Ce lundi, la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a adressé un signalement au Conseil supérieur de l'audiovisuel, selon les informations de France Inter.

"L'accueil de la parole des victimes dans les émissions de divertissement n'est pas digne du combat qu'elles mènent pour que cessent ces violences sexistes et sexuelles", indique la secrétaire d'État dans son courrier au CSA.

Samedi soir, une vive altercation a opposé l'ex-vice présidente du Conseil régional du Nord Pas-de-Calais Sandrine Rousseau aux chroniqueurs Yann Moix et Christine Angot sur France 2. Sandrine Rousseau avait terminé l'émission "On n'est pas couché" en larmes.

Sandrine Rousseau - On n'est pas couché 30 septembre 2017 #ONPC


Dans son livre Parler, Sandrine Rousseau racontait l'agression sexuelle dont elle accuse l'ancien responsable d'EELV Denis Baupin. Elle plaidait pour une libération de la parole au sujet des agressions sexuelles.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision économie médias politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter