Attentats de Bruxelles : Brussels Airlines a enregistré une baisse de 19,1% en mars

Le premier passager empruntant le hall des départs de Buxelles-Zaventem, le 1er mai 2016. / © MAXPPP
Le premier passager empruntant le hall des départs de Buxelles-Zaventem, le 1er mai 2016. / © MAXPPP

La compagnie aérienne belge Brussels Airlines a enregistré en mars une baisse de 19,1% par rapport à la même période en 2015, a indiqué lundi la compagnie dans un communiqué.

Par avec AFP

Elle a expliqué que ces chiffres ont été fortement influencés par les attentats du 22 mars, qui avaient fait 16 morts dans l'aéroport Brussels Airport. "Entre le 22 et le 31 mars, 54.650 passagers ont voyagé en provenance et à destination des aéroports alternatifs pour un total de 197.421 passagers ayant voyagé pendant la même période l'année passée avec Brussels Airlines à partir de Brussels Airport", a précisé la compagnie aérienne, soit près de quatre fois moins qu'en 2015.

Durant le mois de mars, 455.599 passagers ont été accueillis dans l'aéroport, contre 563.365 durant la même période en 2015. "Entre le 22 et le 31 mars, Brussels Airlines a ainsi perdu plus de 100.000 voyageurs par rapport à l'année dernière".

Alors que la compagnie indique avoir enregistré jusqu'au 21 mars une "belle augmentation de ses passagers de 9,6%", les attentats à l'aéroport ont occasionné un arrêt du trafic aérien en provenance et à destination de Brussels Airport, la plaque tournante de Brussels Airlines. "A partir du 24 mars, une partie restreinte du programme de vol européen a été redirigée vers les aéroports régionaux de Liège et d'Anvers et une partie des vols intercontinentaux a été opérée au départ des aéroports de Francfort et de Zurich".


Reprise progressive

Lors du double attentat suicide du 22 mars, qui avait fait 32 morts, le hall des départs avait été en grande partie dévasté. L'aéroport a dû être complètement fermé au trafic passagers pendant 12 jours. Il n'a rouvert le 3 avril que grâce à des installations temporaires permettant d'assurer 20% du trafic normal au départ, une capacité qui a depuis progressivement augmenté. Elle atteint actuellement 80% et l'aéroport compte revenir à 100% à temps pour les vacances d'été, dans la seconde moitié de juin.

Même si le hall des départs a été partiellement rouvert dimanche, les files d'attentes à Zaventem sont énormes aux comptoirs d'enregistrement, à cause des pré-contrôles policiers. Brussels Airport conseille d'arriver au moins trois heures avant le départ du vol, et selon RTL Belgique, il y aurait bien deux heures d'attente pour les voyageurs arrivant à l'aéroport. Un autre système pourrait être décidé cette semaine afin de réduire ces files d'attentes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Calais : le sort du magasin New Look incertain, ses employés toujours dans le flou

Les + Lus