Cet article date de plus de 4 ans

"Babache" entre dans le dictionnaire

Le mot "babache" fait son entrée dans Le Petit Robert, un des dicos de référence en France.
© FRED DUFOUR / AFP
Babache. n et adj. régional (Nord) fam. : Imbécile. Quelle babache celle-là. Voilà la définition que l'on trouvera désormais à la lettre "B" dans Le petit Robert version 2018. Ce mot typiquement nordiste ou ch'ti est bien désormais dans l'un des dictionnaires français les plus populaires.
Ce terme familier (synonyme : boubourse), plutôt "gentil", qui désigne efecctivement un idiot ou abruti, est utilisé dans tous les Hauts-de-France et a été notamment popularisé par Dany Boon sur scène et dans son film "Bienvenue chez les ch'tis". Il est donc apparemment suffisamment connu pour être un mot français. Ce mot est aussi utilisé en Belgique.
Dany Boon : les vacances dans le Nord Pas-de-Calais

A noter qu'un autre mot d'origine "Hauts-de-France" entre aussi dans le Petit Robert. La « jungle », mot déjà présent sous sa forme d’écosystème végétal dans le dictionnaire, s’est enrichie d’un nouveau sens, quand elle consiste en un lieu de vie de fortune pour des réfugiés, comme à Calais.

350 nouveautés 


Cette année, Le Petit Larousse annonce 150 nouveaux mots, sens, locutions et expressions - dont la québécoise "douillette" (duvet) - et une cinquantaine de nouvelles personnalités, dont le président Emmanuel Macron, dans sa nouvelle édition. Le Robert illustré intègre au total quelque 200 nouveautés (dont également Emmanuel Macron) dans son dictionnaire, telle cette "cramine" (froid intense) venue de Suisse.

Année électorale oblige beaucoup de nouveaux mots sont liés à la sphère politique. Ainsi, Le Petit Larousse a introduit dans son lexique le mot "hacktivisme" (l'activisme numérique) et "ubérisation", alors que Le Robert illustré évoque la "post-vérité" et le "burkini".

Si le nom du président élu le 7 mai figure dans les deux dictionnaires, le nom du Premier ministre, Edouard Philippe brille par son absence. En revanche, Bernard Cazeneuve, est bien présent dans les deux ouvrages. Il "est" Premier ministre,
dit le Larousse, tandis que le Robert a réussi à noter qu'il a été Premier ministre "de décembre 2016 à mai 2017". "Nous avons bloqué l'impression du dictionnaire jusqu'au 8 mai pour pouvoir y mettre le nom du nouveau président", raconte Carine Girac-Marinier, directrice du département dictionnaires des éditions Larousse.

Le Robert illustré sera mis en vente le 15 juin au prix de 29,99 euros. Le Petit Larousse sera disponible le 20 juin au prix de 29,90 euros. Les deux dictionnaires offrent gratuitement une version numérique de leur ouvrage pour l'achat d'une version papier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres