Cet article date de plus de 5 ans

Les bâtisseurs d'empire : quand la Comédie de Picardie met Boris Vian à l'affiche

Avec sa nouvelle création visible au théâtre de la Comédie de Picardie, Vincent Ecrepont offre un huis-clos étouffant signé par Boris Vian en pleine guerre d'Algérie. Il y aborde des thèmes actuels comme l’éclatement de la cellule familiale.
durée de la vidéo: 02 min 12
La Comédie Picarde met Boris Vian à l'affiche

À mi-chemin entre Ionesco et Beckett, l'auteur dépeint une famille en proie à la lâcheté, au mensonge. L'absurdité et l'humour y sont au service du cynisme. "Pour moi le théâtre est une exceptionnelle machine à rire mais aussi à penser", raconte Vincent Ecrepont. 

"C'est une pièce sur la peur et sur le non-dit", poursuit-il.
durée de la vidéo: 02 min 12
La Comédie de Picardie met Boris Vian à l'affiche


Avec cette pièce de théâtre, Vincent Ecrepont met en scène une situation qu’il affectionne : l’éclatement de la cellule familiale. Il aborde pour la première fois un tout autre registre : l’humour et l’absurdité au travers de ce texte de Boris Vian.

Boris Vian a écrit cette pièce en 1957, publiée en 1959. L’auteur n’a jamais vu sa pièce jouée car il est décédé en juin 1959 et la première représentation au théâtre Récamier date du 22 décembre 1959.

Pour ces représentations à la Comédie de Picardie, la pièce a été montée en 7 semaines mais étalées dans le temps. Les premiers travaux de mise en scène ont eu lieu en février dernier.

► La pièce est jouée à la Comédie de Picardie les 7, 8, 11 et 12 octobre

Et également à Nevers en novembre , et à Avignon en décembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture