Football : Déjà reportée pour cause de Covid-19, la rencontre entre Lille et Lorient se jouera sans Jocelyn Gourvennec, testé positif, tout comme certains Lorientais...

Publié le Mis à jour le
Écrit par V. Chopin avec AFP

Annulée début janvier puis reportée à cause de nombreux cas positifs au sein des effectifs, la rencontre entre Lille et Lorient se jouera bien mercredi 19 janvier, mais avec un entraîneur du LOSC "à distance" : le Breton Jocelyn Gourvennec a été testé positif au Covid-19. C'est aussi le cas de certains membres de l'effectif lorientais.

Le feuilleton continue autour de la rencontre qui doit opposer Lille et Lorient !

Initialement prévu le 8 janvier, le match comptant pour la 20ème journée de Ligue1 a d'abord été annulé, à cause d'un nombre de cas trop important de membres testés positifs au Covid-19. Puis le match a été reporté au mercredi 19 janvier à 19h. Troisième étape : le match se jouera mais en l'absence de l'entraîneur lillois.

Le Breton Jocelyn Gourvennec, a annoncé mardi avoir contracté le Covid-19 et ne sera pas sur le banc du Losc mercredi lors du match en retard de la 20e journée.


"J'ai été détecté positif au Covid donc je fais la conférence de presse à distance 
pour respecter le protocole et les gestes barrières. J'ai eu quelques symptômes avec des maux de tête hier (lundi) donc c'est frustrant, mais il faut respecter les protocoles", a déclaré le technicien nordiste en visio.

En distanciel pour Lorient, quant à Brest...

"On a tous été testé, je suis le seul à rester sur le carreau. J'espère pouvoir être là samedi (à Brest, NDLR), mais je serai là demain, à distance, dans l'état d'esprit et l'envie de faire un gros match", a-t-il ajouté.

A quelques heures de la rencontre face aux lorientais, le Brestois formé au FC Lorient a néanmoins souligné que son absence ne gênerait pas son équipe ni dans la préparation ni dans le match lui-même.

"Ça n'affectera pas la qualité de la préparation du match, a expliqué l'entraîneur des Dogues. On va s'organiser différemment, le match est préparé. Ce qui sera différent c'est que je ne serai pas dans le stade. On a suffisamment d'outils pour bien s'organiser et on travaille très bien avec le staff, donc ça restera fluide et je communiquerai à distance avec les joueurs et le staff au moment du match."

Depuis la reprise après la trêve hivernale, le 30 décembre, sept joueurs lillois ont déjà été testés positif au Covid-19. Côté lorientais : 12 footballeurs ainsi que quatre membres du staff ont récemment été touchés par le Covid. 

De nouveaux cas aussi à Lorient

Côté morbihannais, on a décidé de s'amuser de cette épidémie qui joue décidément beaucoup de tours au sein des effectifs. 

Après les douze joueurs détectés positifs début janvier, ce sont cette fois trois membres du service communication qui ont été testés positifs. Résultat, c'est le nouveau milieu de terrain, Bonke Innocent lui-même qui fait sa promo sur les réseaux sociaux, avec une vidéo de présentation pour le moins originale.

Acteur, réalisateur, monteur, directeur artistique, chef opérateur... Bonke Innocent est le seul nom à figurer au générique, Covid-19 oblige !


Avant ce match en retard de la 20ème journée de Ligue 1, les Lillois sont 10e au classement avec 29 points. Alors que les Merlus occupent la place de barragiste (18ème) avec 17 unités au compteur.