Bruxelles : un homme se fait arracher les yeux dans la rue

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Un homme a eu les deux yeux arrachés, dans la nuit de samedi à dimanche dans la commune bruxelloise d'Ixelles. Hospitalisé dans un état critique, il a survécu à ses blessures. Il n'y aurait pas encore eu d'interpellation après cet acte d'une rare violence.

Par @f3nord avec AFP

On en ignore encore les raisons exactes mais c'est un geste abominable, qui a été commis dans la nuit de samedi à dimanche dans la commune bruxelloise de Ixelles. Selon la Dernière Heure, qui rapporte cette histoire, un homme de 33 ans a eu les deux yeux arrachés, en pleine rue. 

C'est un passant qui a prévenu les secours. L'homme a été transporté à l'hôpital dans un état grave, mais a survécu. Dans la journée de dimanche, un suspect a été arrêté. 

Dispute politique

Selon Le Soir, les deux hommes se connaissaient et se serait disputés pour des raisons politiques. D'origine djiboutienne tous les deux, c'est au sujet de la situation politique de ce pays que leurs débats auraient dégénéré. Le suspect interpellé devait être déféré lundi devant un juge d'instruction, saisi pour coups et blessures volontaires, torture et traitement inhumain. Il "reconnaît s'être bagarré" avec la victime, "mais ne peut affirmer avec certitude lui avoir arraché les yeux", a indiqué le parquet.

Un suspect arrêté après avoir arraché les yeux d'un homme à Ixelles

Un suspect a été arrêté dimanche vers 14 h 50 pour avoir arraché les yeux d'un homme dans la nuit de samedi à dimanche vers 3 heures du matin, place du Champ de Mars à Ixelles, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles. La victime a été emmenée à l'hôpital dans un état grave.

On ignore si un outil a été utilisé pour commettre ces violences. Les deux globes oculaires de la victime ont été retrouvés non loin du lieu de l'agression, ainsi qu'une lame. Toujours selon Le Soir, un tournevis ou un crayon pourrait avoir été utilisé par l'auteur des faits.

Sur le même sujet

Les + Lus