• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Calais : deux migrants fauchés sur l'A16, un mort et une blessée

C'est lors d'un envahissement de la chaussée, pour y déposer des barrages, que les deux migrants ont été percutés par une voiture (illustration). / © MAXPPP
C'est lors d'un envahissement de la chaussée, pour y déposer des barrages, que les deux migrants ont été percutés par une voiture (illustration). / © MAXPPP

Un migrant est décédé dans la soirée à l'hôpital de Calais, après avoir été percuté par une voiture sur l'autoroute A16, alors qu'une cinquantaine de personnes avaient envahi l'autoroute. Une femme a également été blessée dans l'accident. 

Par @f3nord avec AFP


Un homme est mort et une femme a été blessée dimanche dans la soirée, après avoir été percutés vers 20h40 par une voiture sur l'A16, sens Dunkerque-Boulogne dans l'arrondissement de Calais (échangeur 47). 

L'homme, transporté médicalisé vers l'hôpital de Calais, y a succombé plus tard dans la soirée. L'autre victime, une femme âgée d'une trentaine d'années, y avait également été admise, sans que ses jours ne soient en danger. Tous les deux sont de nationalité érythréenne.

Envahissement de l'autoroute

Selon la préfecture du Pas-de-Calais, c'est "lors d'un envahissement de la voie par une cinquantaine de migrants qui tentaient de ralentir la circulation en plaçant différents projectiles sur la chaussée afin de monter à monter à bord de Poids lourds en partance vers le Royaume-Uni", qu'un automobiliste "manœuvrant pour éviter ces projectiles a percuté" les deux victimes. 

Toujours selon cette source, le conducteur britaniqque, "pris à partie" par les autres migrants sur place, a pris la fuite avant de se rendre spontanément à la police aux frontières d'Eurotunnel. 

La thèse accidentelle est privilégiée, a indiqué le procureur de Boulogne-sur-Mer, Pascal Marconville. Le chauffeur a été entendu librement dimanche soir. Ses tests d'alcoolémie et de stupéfiants étaient négatifs, a déclaré M. Marconville. "Il s'était arrêté pour tenter de porter secours à la victime mais a été violemment pris à partie par plusieurs migrants et a préféré quitter" les lieux, a ajouté le procureur.

14 migrants sont morts dans le Calaisis depuis le début de l'année 2016.

Sur le même sujet

Les plus belles images du Trail des Pyramides noires

Les + Lus