CARTE. Retrouvez les 97 concerts de Johnny Hallyday dans les Hauts-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Landaz

En cinquante-sept ans de carrière, Johnny Hallyday a donné près d'une centaine de concerts dans les Hauts-de-France. Le dernier était en juin dernier au Stade Pierre Mauroy avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. 

Sur les 2813 concerts donnés en France par Johnny Hallyday au cours de sa longue carrière, 97 ont eu lieu dans la région selon le décompte de l'association des fans de Johnny. Les Hauts-de-France font partie des régions où Johnny a le plus joué, derrière l'Ile-de-France et les Bouches-du-Rhône. L'idole des jeunes est donc venu rencontrer son public nordiste à de nombreuses reprises. Un public nombreux et un lien indéfectible avec la région, puisque qu'il se marie avec Sylvie Vartan dans l'Oise en 1965 et reçoit la médaille de la ville de Lille des mains de Pierre Mauroy après son concert au Zénith en 1995

Avant ses grands concerts à Arras en 1996 ou au stade Pierre Mauroy pour la tournée de "Toujours Vivant" en 2015, Johnny s'est produit dans des petites salles de la région, au plus près de son public. Retrouvez ci-dessous la carte des concerts de l'idole des jeunes donnés dans la région. 



L'infographie ci-dessous présente les villes où le chanteur s'est le plus produit. Lille et Amiens arrivent largement en tête, mais des villes comme Boulogne ou Cambrai sont aussi bien classées. 



Infogram

  • Lille 
En comptant le grand stade de Villeneuve d'Ascq, le chanteur populaire a donné 21 concerts dans la capitale des Flandres, entre 1961 et 2017. En 2015, il se produit pour l'avant-dernière fois au stade Pierre Mauroy, un show mémorable marqué par l'improvisation de son musicien Greg Szlapczynski à l'harmonica. 

Johnny Hallyday, concert au Zénith de Lille en 2015. ©Youtube : Mixou D

 


Et parce que Johnny a aussi chanté de nombreuses fois à la télé, retrouvez ci-dessous la première apparition télévisée du chanteur dans la région sur notre antenne, appelée à l'époque Télé Lille. Alors que Johnny a décidé de devenir chanteur après avoir vu Elvis Presley dans le western "Love me Tinder", on y perçoit clairement l'influence du "King" sur la performance du jeune rockeur. 
 

Johnny Hallyday en 1961 sur Télé Lille ©France 3 Nord
  • Arras 
En 1996, l'icône du rock français enflamme la Grand-Place d'Arras avec sa veste zébrée à l'occasion du 14 juillet. Il interprète "l'hymne à l'amour" d'Edith Piaf mais surtout son tube "Que je t'aime". Un concert marquant dont les fans partagent aujourd'hui l'affiche sur les réseaux sociaux. 

Mon premier concert de Johnny Hallyday #johnnyhallyday #concert #arras #jhallyday #hallyday

Une publication partagée par Mathieu Vasseur (@_fannymath) le

  • Lens 
Johnny Hallyday s'est produit deux fois à Lens, la plus mémorable en 2009 dans le cadre de la tournée "Tour 66". Le chanteur avait réuni 40 000 fans sous la pluie du stade Bollaert. Les joueurs du RC Lens ont d'ailleurs rendu hommage à Johnny Hallyday lors du match contre Paris FC vendredi 8 décembre. Ils sont entrés sur le terrain sur la chanson "L'envie". 



  • Condé-sur-l'Escaut 
En 1968, Johnny Hallyday est dans une période creuse et a besoin d'argent. Il enchaîne alors deux concerts à Condé-sur-Escault puis à Loison-sous-Lens. Des shows donnés dans des petites salles ou des boîtes de nuit pour l'équivalent de 3000 euros devant environ 2000 personnes. Ces petits concerts constituent d'ailleurs la majorité 
de ceux donnés dans la région, notamment dans les années 60 et 70. 

Johnny Hallyday à Condé-sur-l'Escaut ©Youtube : Matteo Fino