• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Castorama Englos : blocage levé en échange d'une négocation sur les salaires et une prime

Le magasin d'Englos occupé depuis 2 jours / © CGT Castorama
Le magasin d'Englos occupé depuis 2 jours / © CGT Castorama

Le magasin Castorama Englos n'est plus bloqué depuis le milieu d'après-midi.

Par @F3nord

Le blocage du magasin Castorama d'Englos a été levé ce vendredi en début d'après-midi. Les syndicats (FO et CGT) qui organisaient cette mobilisation dans le plus gros magasin de l'enseigne nordiste affirment avoir obtenu de la direction l'engagement de l'ouverture prochaine de négociations. Prime "Macron" et augmentation des salaires de 100€ sont les deux principales revendications des salariés mobilisés.
 


A 12h ce vendredi, des débrayages ont été organisés dans une vingtaine de magasins en France pour mettre la pression sur la direction. A Englos, des Gilets jaunes étaient présents devant le magasin avec des salariés. 

"La direction de Castorama a décidé d'organiser une rencontre avec toutes les organisations syndicales le jeudi 17 janvier", a annoncé dans un message la direction, soulignant mener "un dialogue social permanent et constructif avec l'ensemble des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO)."

 


Une dizaine de salariés occupaient le magasin Castorama Englos depuis mercredi soir. Certains ont même dormi sur place. La direction avait regretté cette occupation et avait assigné en référé les salariés concernés pour faire évacuer le magasin. 

"Chez Castorama, nous sommes attentifs au pouvoir d'achat de nos collaborateurs. Les sujets de rémunération sont discutés chaque année avec les organisations syndicales lors des négociations annuelles obligatoires. Celles de 2019 ont eu lieu en fin d'année dernière. Dans un contexte de marché qui reste difficile, la direction a tout mis en oeuvre pour maintenir une politique de rémunération équilibrée au regard des enjeux de l'entreprise", a indiqué l'enseigne.
 

Les négociations salariales entre la direction et les syndicats auront lieu le 17 janvier prochain.


 

Sur le même sujet

La vidéo de la soupe à l'oignon

Les + Lus