Colère des agriculteurs : l'A1 bloquée à partir de 23 heures jusqu'à "au moins 8-9h mercredi matin matin"

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord

Des dizaines d'agriculteurs ont prévu d'investir avec leurs engins l'autoroute A1 mardi soir, afin de bloquer l'autoroute dans les deux sens.

Les éleveurs du Nord s'organisent afin de frapper frapper fort et de faire entre leurs revendications à l'Etat. A l'initiative de la FDSEA, environ 200 tracteurs doivent prendre mardi soir la direction de Seclin sur l'A1 afin d'y installer à partir de 23 heures un barrage dans les deux sens de circulation de l'autoroute (Lille-Paris / Paris-Lille).

"Nous y serons au minimum jusqu'à 8-9 heures demain matin", prévient le vice-président de la FDSEA 59 Jean-Christophe Rufin. "On ne bougera pas avant les d'avoir les communiqués ministériels. Après le conseil des ministres de demain". 

Les agriculteurs, étranglés par les charges, ne s'en prennent pas cette fois aux grandes surfaces mais directement au gouvernement français. "On demande un ajustement au niveau des normes et charges réglementaires sur les autres pays européens. Ici on est "surnormé" ! Quand l'Europe impose une norme, en France on en fait 150% plus. Et ça a un coût", explique JC. Rufin.

"Par ailleurs, on demande que l'Etat prenne ses responsabilités concernant les produits (viande) importés d'Amérique du Sud, où on sait très bien que des OGM entre autres sont utilisés, et ces produits sont mis à la disposition des consommateurs en France".

Un convoi d'une cinquantaine d'engins partira vers 21h du siège de la FDSEA 59 à Sars-et-Rosières vers 21h heures pour rejoindre Seclin. Un autre viendra d'Arras. Et des dizaines d'autres agriculteurs en colères arriveront des Flandres et de l'arrondissement lillois. 

Par ailleurs, les agriculteurs de l'Avesnois, eux, vont bloquer le grand rond-point de Feignies sur la RN49 près de Maubeuge.