• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Consommation : les Hauts-de-France aident à l'installation de votre boîtier bioéthanol, comment en bénéficier ?

© MAXPPP
© MAXPPP

Le boîtier permet de passer d'un carburant à l'autre.

Par Q.V avec Myriam Schelcher

"C'est bon pour le pouvoir d'achat, c'est bon pour l'environnement." Le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand a loué hier à Marquette-lez-Lille les mérites du bioéthanol, auquel la région donne un coup de pouce depuis le 1er janvier 2019.
 

Cette aide prend la forme d'une prise en charge du tiers du coût de l'installation de ces boîtiers (avec un plafond de 300 € TTC), qui permettent de passer d'un carburant à l'autre sur n'importe quel véhicule. Une installation qui peut coûter entre 700 et 1200 euros, suivant le moteur.
 

À 60, 65 centimes le litre (E85) l'installation peut être rapidement rentabilisée, si l'on en croit le garagiste chez qui s'est faite hier la conversion du premier véhicule dans le cadre de cette aide. "Les estimations qu'on fait sur une petite citadine comme celle-ci", c'est qu'"à partir de 10 000 km par an, on va mettre une année pour rembourser donc si vous faites 20 000 km, en 6 mois c'est fait."
 
L'installation d'un boîtier au bio-éthanol en partie prise en charge par la région Hauts-de-France
Xavier Bertrand, Président du Conseil régional des Hauts-de-France ; Cédric Nicolas, Responsable développement groupe automobile Lavoisier - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Myriam Schelcher et Sébastien Gurak. Montage de Laurent Debever et infographies de Cécile Detez de la Drève.

L'avantage n'est pas que financier.  Le bioéthanol génère deux fois moins de gaz à effet de serre et permet de réduire de 90% les émissions de particules fines par rapport à l'essence. D'autant plus que le bioéthanol est pour l'heure produit à partir de la fermentation de betteraves de la région !

 

Comment la demander ?

Pour être éligible à cette aide, il faut habiter dans les Hauts-de-France et être propriétaire d'une voiture à essence, d'une ancienneté de 2 à 18 ans et d'une puissance inférieure ou égale à 10 cv fiscaux. Pour convertir votre voiture, il faut fournir un certain nombre de justificatifs (justificatif de domicile, RIB au nom du demandeur, facture pour le boîtier de conversion et copie de la carte grise du véhicule). L'installation dure trois à quatre heures.

Selon la région, plus de 600 personnes ont déjà déposé une demande d'aide, en un mois.
 

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer