• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

De Douvres à Blériot, Michel, 80 ans, et son fils Fabien sont les premiers à traverser la Manche en paramoteur

Fabien et Michel Marc tente de traverser la manche en paramoteur / © F.Marc
Fabien et Michel Marc tente de traverser la manche en paramoteur / © F.Marc

Fabien Marc et son père Michel forme un duo d'aventurier. Passionnés d’aviation, ils ont traversé la Manche ce samedi, entre Douvres et Blériot-Plage avec un paramoteur biplace. C’est le cadeau d'anniversaire des 80 ans de Michel, originaire de Verton.

Par Isabelle Girardin

Le duo père fils a atterri à 11h30, heure Française, à Blériot-Plage dans le Pas-de-Calais. Ils ont survolé la Manche pendant une heure, sans difficulté majeure.

Fabien Marc, 45 ans, a réussi son pari et a ainsi offert un cadeau exceptionnel à son père Michel pour ses 80 ans. "Pendant le vol, j'avais une confiance absolue en mon fils. C'était génial !" raconte Michel, trés ému à l'atterrissage.
 
Traversée de la Manche en paramoteur par Fabien et Michel Marc, 80 ans

Fabien et participe régulièrement à des activités aériennes. C'est sa passion et depuis trois ans, il a obtenu son agrément en parapente bi-place même si son métier est infirmier.

 

Une première

Les deux hommes sont donc, les premiers à avoir traversé la Manche en paramoteur biplace. L'engin de vol est un modèle hybride entre le deltaplane et l’ULM. Il est équipé d’une voile de 38 m² et d’un moteur de 185cc, fixé dans le dos du pilote. Leur décollage s'est fait à pieds de Waldershare Park, près de Douvres, à 10 heures. Il ont atterri sur le terrain d’aéromodélisme de Blériot-Plage une heure et demi plus tard.

Le vol s’est parfaitement déroulé : "Les conditions météo étaient super, le vent était calme. On est super contents !" explique Fabien et seule la brume ne leur a pas permis d’admirer le paysage.
 

Interview à l'atterrissage du duo pére-fils lors de leur traversée de la Manche


Le bateau du Calaisien Olivier Folcke, qui assurait en mer leur sécurité était invisible. Il est connu pour avoir tenté de traverser, lui, la Manche à la nage, au départ de Calais. En vol, Michel et Fabien échangaient grace à une radio.

 

Entrainement strict depuis des semaines

Les deux hommes ont une dizaine de vols en tandem à leur actif. Fabien, le fils, est mordu d'aviation depuis l'adolescence. Un virus qu'il a transmis à son père en l'initiant depuis trois ans au paramoteur.

Mais leurs sorties sont habituellement plus courtes. Cette fois-ci, le vol était long et ils sont partis avec un réservoir d'essence de plus de douze litres. Un danger et un poids supplémentaire pour la course de départ, au moment de prendre son envol, et qui s'effectue sur plus d'une trentaine de métres.
 
Entrainement à Verton d'un duo pére-fils pour la traversée de la Manche en para-motoristes
 

Un cadeau qui a un coût

Ce petit cadeau un peu fou a couté prés 10 000 euros d’équipements dont plus de 3000 euros pour la voile. La Fédération d’ULM avait apporté un soutien financier et technique au projet. Mais les deux hommes réalisent un véritable exploit : ils sont les premiers à effectuer la traversée de la Manche à bord d’un paramoteur biplace... et avec un octogénaire à bord !

Une belle aventure pour ce duo, de passionnés d’aviation, et un cadeau qui restera inoubliable.
 
Tentative de traversée de la Manche en paramoteur biplace par Michel 80 ans / © L. Beunaiche
Tentative de traversée de la Manche en paramoteur biplace par Michel 80 ans / © L. Beunaiche

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus