Cet article date de plus de 5 ans

Douai : DBT (bornes de recharge) a levé 9,2 millions d'euros lors de son entrée en Bourse

DBT, fabricant nordiste de bornes de recharge rapide pour véhicules électriques, a annoncé lundi avoir levé au total 9,2 millions d'euros lors de son introduction en bourse sur Alternext Paris, après exercice partiel de l'option de surallocation.
"Portzamparc Société de Bourse a exercé partiellement l'option de surallocation", "pour un montant d'environ 744 360 euros", au même prix que l'offre d'introduction (soit 6,46 euros l'action), détaille DBT dans un communiqué. DBT avait annoncé  mi-décembre avoir levé 8,5 millions d'euros, via une augmentation de capital, pour son introduction en Bourse sur le marché parisien des PME d'Euronext.

Créé en 1990 par Hervé Borgoltz, DBT est basé à Brebières (Pas-de-Calais), près de Douai, et compte 62 salariés. Grâce principalement aux ventes de bornes de recharge, la société a plus que doublé son chiffre d'affaires entre juin 2012 et juin 2015, désormais à 17,2 millions d'euros par an dont 63% à l'international. Au terme de l'opération, l'entreprise atteint une capitalisation boursière de 26,7 millions d'euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie