hauts-de-france
Choisir une région

Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

L'émission solidaire du lundi au vendredi à 10h10
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

Avoir une activité sportive avec son chien

© CC0
© CC0

Motivé pour reprendre une activité sportive ? Pourquoi pas la partager avec votre fidèle compagnon ? Âge, bilan de santé, type d'activité, on vous dit tout pour faire du sport avec votre chien !

Par MM avec Nathalie Lavieille, vétérinaire, chroniqueuse dans 9h50 le matin Hauts-de-France.

Avoir une activité sportive avec son chien

Il n’y a pas de limite d’âge pour commencer une activité sportive, en revanche il faut respecter certaines règles.

Le sport renforce les liens avec votre animal et aide à parfaire son éducation en plus de préserver sa santé et canaliser sa fougue.

Une étude américaine, menée par des chercheurs de Houston au Texas, prouve que les propriétaires de chien ont un risque cardiovasculaire réduit.


Le bilan de santé

Un examen médical est nécessaire avant de commencer une activité physique, certains clubs l’imposent.

Le vétérinaire réalise un examen cardiorespiratoire afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de contre-indication et un examen de l'appareil locomoteur. Il peut prescrire des examens complémentaires comme une échocardiographie ou un bilan sanguin en fonction des résultats de son auscultation et de l’âge de l'animal.

Certains vaccins peuvent être nécessaires pour une activité physique. La toux de chenil est une pathologie hautement contagieuse en groupe.

Même un animal arthrosique peut pratiquer un sport, notamment les sports d’eau qui fatiguent moins l’animal car son poids est moins ressenti. La sédentarité favorise l’arthrose, le maintien de la masse musculaire par le sport et un très bon moyen de limiter ses effets et de maintenir un bon cardio pour votre compagnon.

Le sport permet également de lutter contre l’obésité de plus en plus fréquente chez les animaux. Le cœur est un muscle, il est important de le développer et de l’entretenir. Comme pour nous les humains, il ne faut pas démarrer par un sprint mais y aller en douceur.

Pour un chiot il faut attendre la fin de sa croissance pour les sauts. Pour les balades commencez par des petits parcours et augmentez progressivement la distance.

Les muscles doivent être échauffés avant et détendus après. Le meilleur moyen reste la marche en laisse dix minutes avant et dix minutes après l’exercice physique.

Pensez également à bien protéger votre chien contre les parasites externes comme les tiques et les puces. Préparez également les coussinets en les tanants.
 

Les types de sport

  • l’agility : discipline sportive complète, le chien pratique librement sans laisse un parcours d’obstacles sous la direction de son maître. Il développe l’agilité, la souplesse et l’obéissance ;
  • l’obé-rythmé : sorte de danse, le maître et le chien apprennent à bouger harmonieusement sur la musique ;
  • le canicross : très sportif, course à deux avec une corde et des obstacles ;
  • le frisbee : très ludique et peu fatiguant pour le maître ;
  • le flyball : course d'obstacle avec saut de haies et attrapage de balle.