Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

L'émission solidaire du lundi au vendredi à 10h40
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

La détoxification après les fêtes

© France 3 Hauts-de-France
© France 3 Hauts-de-France

Après l’enchaînement de menus festifs et caloriques, notre corps a besoin de faire une pause pour passer la fin de l’hiver en toute sérénité. Hubert Lévêque, naturopathe, vous donne ses conseils pour prendre soin de votre appareil digestif.

Par Madison Mouquet

Il est très intéressant de stimuler ses émonctoires (intestins, foie, reins, poumons et peau), véritables filtres qui sont capables de débarrasser tous les déchets qui encrassent notre organisme. Optez donc pour une alimentation détox.


Buvez bien !

Pensez à boire de l’eau, minimum 1,5 litre par jour. Sans elle, pas de bonne détox. Buvez-en le plus possible sous forme d’eau purifiée, filtrée ou de source faiblement minéralisée.

Vous pouvez aussi vous concocter des jus de légumes frais et de fruits qui revitaliseront votre organisme et soutiendront les fonctions d’éliminations des émonctoires grâce aux nombreux nutriments qu’ils contiennent.

Commencez la journée par un jus de citron ou utilisez un citron congelé à râper sur vos plats de crudités, de céréales et de poissons.


Mangez bien !

Privilégiez les fruits et légumes de saison, cuits à la vapeur ou à l’étouffée, sans sauce ni matière grasse cuite. Les végétaux apportent des bonnes fibres pour le microbiote intestinal.

Préférez les viandes blanches et les poissons sauvages. Éliminez le sucre blanc, les céréales et les huiles raffinées et remplacez par du sucre de canne roux, des céréales complètes (riz, quinoa, sarrasin…) et des bonnes huiles de première pression à froid.

Misez sur les épices et les herbes aromatiques pour soutenir la digestion et la détoxification : fenouil, menthe, thym, romarin, gingembre dans les plats ou en tisanes.


Gardez l'équilibre !​

Pour soulager le système digestif et le foie après les excès des fêtes, vous pouvez aussi tester la monodiète. Il s’agit de consommer un même aliment (compote, riz, soupe de légumes) sur une journée ou quelques jours, en mangeant à satiété et en mastiquant longuement.

Vous pouvez aussi faire une semaine en supprimant le repas du soir pour faire un « jeûne » intermittent (alternance de périodes de jeûne de 14 à 16h et d’alimentation normale). Cela permet de mettre en place la fonction « Pyrolyse » du corps.

Enfin, reprenez ou continuez le sport à votre rythme pour permettre à votre peau et vos poumons de s’oxygéner. Accordez-vous aussi du repos, dormez suffisamment et prenez le temps de vous poser un petit moment chaque jour.