Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

L'émission solidaire du lundi au vendredi à 10h40
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

La détoxination de l'organisme par la monodiète

La détoxination de l'organisme par la monodiète

La période du printemps est propice pour aider le corps à faire un grand nettoyage interne. Hubert Lévêque, naturopathe, vous explique les bienfaits de la mono-diète pour l'organisme, dans 9h50 le matin.

Par MM

Il existe au sein de l’organisme une "intelligence" qui permet d’orienter l’énergie vitale vers un processus d'autonettoyage.

La monodiète consiste à faire une diète à partir d’un seul aliment (riz complet, pommes cuites, carottes cuites, poireaux, pommes de terre vapeur, raisins, jus de légumes et de fruits...) consommés lors des repas de la journée.


Contre-indications

Les monodiètes sont déconseillées aux diabétiques insulino-dépendants. Chez l’épileptique, le tétanique ou le spasmophile, la monodiète doit être faite en position couchée, en cas d’aggravation momentanée des crises.

La durée de la monodiète, devra tenir compte entre autres, du poids, de l’activité physique et de l’énergie vitale de la personne.


Mécanisme et intérêt de la monodiète

Pendant cette période, l’organisme ne reçoit plus tous les aliments habituels. Pourtant il a toujours des besoins en glucides, protéines, lipides, vitamines, minéraux...

Pour répondre à ces besoins, l'organisme va entamer un processus d'autolyse. Il s'agit de la destruction de ses propres tissus pour récupérer tous les nutriments indispensables à la régénération quotidienne de l’organisme (corps gras, acides aminés, minéraux, oligo-éléments).

Pour assurer le plus longtemps possible son fonctionnement, l’organisme va assurer la digestion de ses propres tissus.

Plus un tissu est vital ou indispensable pour le fonctionnement de l’organisme, moins il va subir d’autolyse comme pour le tissu nerveux, le système endocrinien ou cardiaque (cœur, système nerveux, foie, pancréas...).

Cette restriction des classes alimentaires va favoriser ainsi les processus de détoxination de l’organisme et freiner tous les processus du vieillissement.
 

Fréquence de la monodiète

La monodiète peut être effectuée une fois par mois, tous les 15 jours, une fois par semaine ou quelques jours d’affilée.

Après une monodiète de quelques jours, on peut reprendre une alimentation classique équilibrée avec tous les aliments, en quantité modérée.


Exemples de monodiète​

  • Compote de pommes aromatisées avec des épices (cannelle, anis vert, cardamome...) ;
  • riz complet cuit à feu doux (riz basmati, riz thaï, riz rouge de Camargue, riz sauvage) ;
  • légumes cuits à la vapeur (entiers, en purée, en soupe...) ;
  • fruits crus (raisins à l’automne) ;
  • soupe de légumes cuits avec des pommes de terre.