Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

L'émission solidaire du lundi au vendredi à 10h40
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux - Hauts-de-France

Intolérance au gluten, que pouvez-vous manger ?

Intolérance au gluten, que pouvez-vous manger ?

La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est une des maladies digestives les plus fréquentes. Ce n'est pas une allergie mais un difficulté à assimiler le gluten au niveau digestif. Marie Samier, diététicienne, vous donne ses conseils sur le régime alimentaire à adopter.

Par MM avec Marie Samier, diététicienne, chroniqueuse dans 9h50 le matin Hauts-de-France

Cette difficulté à assimiler le gluten crée des ballonnements et autres inconforts comme la diarrhée, la fatigue, l'irritabilité voire des soucis de peau.

Elle entraîne alors une malabsorption des nutriments, en particulier du fer, du calcium et de l’acide folique.

L’objectifs est d’éviter le gluten sous toutes formes. Il est présent là où est le blé. Tout ce qui comporte du blé, de l’orge, de l’avoine, de l'épeautre, du soja, du seigle. Il faut bien lire les étiquettes nutritionnelles !

Les personnes vraiment intolérantes au gluten doivent avoir une alimentation équilibrée, elles peuvent manger de tout mais il faut faire attention car le gluten se trouve partout.

Faites attention aux aliments transformés et aux plats préparés ! Il existe désormais des pâtes, du pain, des gâteaux sans gluten. Vous les trouverez dans les rayons diététiques au supermarché.
  • Les fruits, légumes, viandes et poissons non transformés ne comportent pas de gluten ;
  • attention au produits allégés pouvant comporter des traces d’amidon, texturants et autres ;
  • préparez vos plats vous même ;
  • attention au pain dit "sans gluten" acheté en boulangerie, fabriqué à côté du vrai pain ;
  • le gluten est utilisé comme additif dans la plupart des produits transformés.

Une alimentation pauvre en gluten atténue les symptômes digestifs quand on est sujet à la colopathie, modérant ainsi l’inflammation du tube digestif.

Pour réduire ou éliminer totalement le gluten de votre alimentation, vos choix doivent donc impérativement s’orienter vers des aliments bruts (fruits, légumes, viande, poisson, laitages,...) que vous cuisinerez vous-même, pour en maîtriser la composition.

A lire aussi