• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

9h50 le matin - Nord Pas-de-Calais

lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9h50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Nord Pas-de-Calais

Admission Post Bac, l'heure des résultats de la première phase d'admission : comment ça marche ?

© MaxPPP
© MaxPPP

Par Khadija Abouchan, journaliste à La Voix l'Etudiant

Les phases d’admission

Après avoir saisi, classé vos vœux et peut-être constitué un dossier de candidature pour les filières sélectives sur APB, vous voilà arrivé à une étape cruciale de la procédure : la phase d’admission. Au nombre de trois, elles ont lieu entre le 8 juin et le 14 juillet 2017 (du 8 au 13 Juin 14H ; du 26 au 1er juillet 14H ; du 14 au 19 Juillet 14H). Pour chacune de ces phases, il est impératif de vous connecter à votre espace personnel sur APB. Vous devez répondre à la proposition qui vous sera peut-être faite, sans quoi vous serez automatiquement considéré comme démissionnaire et éliminé de la procédure. Suite aux résultats d’affectation de la première phase, une nouvelle proposition d’affectation peut vous être faite lors de la deuxième phase, puis de la troisième. Attention, si vous obtenez satisfaction pour l’un de vos vœux, vos autres demandes moins bien classées seront automatiquement annulées.


« Oui, mais…non, mais»

A chaque phase d’admission vous devez consulter votre dossier APB afin de répondre à une éventuelle proposition, quatre réponses sont possibles :
« Oui définitif » : vous acceptez la formation qui vous est proposée. Aucune autre formation ne vous sera soumise dans les phases suivantes. Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire auprès de l'établissement.
« Oui, mais » : vous acceptez pour l'instant la proposition qui vous est faite, mais vous espérez encore avoir une formation mieux placée dans votre liste de vœux. Si, lors d’une phase ultérieure, une proposition qui vous intéresse davantage vous est faite, vous perdrez vos droits sur la proposition initiale. Si aucune meilleure proposition ne vous est faite lors de la phase suivante, vous devrez confirmer de nouveau votre réponse.
« Non, mais » : vous refusez la proposition, mais vous maintenez vos demandes pour les vœux mieux placés. Attention, vous n’êtes pas sûr d’avoir une autre proposition aux étapes suivantes.
« Démission générale » : vous n’êtes plus candidat à aucune formation. C’est le cas si vous optez pour une formation hors APB.



Ce n’est pas la machine qui choisit les candidats mais bien l’élève à qui revient le choix final

 

Une mécanique bien huilée

La phase d’admission est souvent considérée comme la plus stressante par les élèves et leur famille. Et, vous êtes nombreux à vous demander ce que deviennent les vœux que vous avez formulés sur Admission-postbac ? Comment les professeurs sélectionnent-ils les dossiers ? Les établissements connaissent-ils vos ordres de vœux ? Avant toute chose, il faut désacraliser APB : ce dispositif n'est qu'une plateforme mise en place pour « simplifier » les démarches de pré-inscriptions des lycéens dans l’enseignement supérieur. Le portail est une mécanique bien huilée donc pas de panique. « Ce n’est pas la machine qui choisit les candidats mais bien l’élève à qui revient le choix final » rassure Sylvie Seynaeve, conseillère d'orientation et psychologue au Service académique d'information et d'orientation de Lille. D’ailleurs, plus de trois quarts des postulants obtiennent une proposition d'admission à l'issue de la procédure normale !


  

APB : une seconde chance !

Vous avez raté le coche sur APB ? Rassurez-vous, dès le 27 juin, la procédure complémentaire met en relation les candidats malchanceux et les établissements où il reste de la place.


La procédure complémentaire

Cette étape de la « dernière chance » démarre le 27 juin à 14 heures, et la saisie des vœux doit être effectuée au plus tard le 25 septembre à 23h59. La procédure d'admission complémentaire limite le choix des formations et des établissements puisqu'elle concerne les places restées vacantes après la première phase d'admission normale. Elle s’adresse aux candidats qui ne se sont pas inscrits lors de la première vague d’admission ou qui n’ont pas validé leurs choix de formation ; ceux qui attendent toujours une réponse à leurs candidatures et sont en 3ème phase de proposition d’admission ; ou encore à ceux qui espéraient une formation sélective et qui se sont vus proposer un cursus de la filière non sélective. À savoir : Si vous êtes un étudiant en première année du supérieur en réorientation, vous devez également vous inscrire sur APB.


Les modalités d’inscription

Les candidats qui n’ont pas participé à la première phase d’admission doivent s’inscrire sur le portail pour enregistrer des renseignements personnels (adresse, notes, appréciations…). Ceux qui ont déjà constitué un dossier en mars doivent simplement le compléter avec les résultats au bac. Les candidats qui ont eu une proposition de formation non sélective, mais qui n’était pas leur premier vœu, peuvent démissionner de la procédure normale pour la procédure complémentaire et candidater sur des formations sélectives. Attention, vous ne pouvez formuler que douze vœux au lieu des 24 en procédure complémentaire. En revanche, il n'y a pas de classement. L’offre de formation étant évolutive, connectez-vous régulièrement afin recevoir des propositions d'admission et y répondre. Vous disposez d’un délai de réponse d'une semaine. À partir du 20 août, ce délai est ramené à 72h, et à 24h à partir du 1er septembre. Une fois votre proposition validée, vous êtes ensuite invité à vous inscrire administrativement auprès de l’établissement.


En savoir plus 

Hotline
Un numéro vert (08 00 40 00 70) pour aider les lycéens dans leur orientation post-bac est mis en place pendant la période des inscriptions. Vous pourrez le trouver sur Admission-postbac, en bas des pages « Recherche de formations » et « Contact ». Le service est ouvert du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 heures… jusqu’en juillet !

Refus de candidature
Un candidat ne peut pas repostuler aux formations où vous il a été refusé. Par exemple, si vous avez demandé un BTS Management des unités commerciales (MUC) à Gaston Berger Lille, vous pourrez redemander ce même BTS mais pas dans l’établissement en question. Vous pouvez également demander une autre formation dans cet établissement, à laquelle vous n’avez pas postulé en première phase.

APB et l’apprentissage
L’admission dans une filière en apprentissage est conditionnée par l’obtention d’une entreprise d’accueil. Vous avez jusqu’au 25 septembre pour trouver un contrat de travail. Un conseil, jouez la carte de la sécurité : si vous êtes admis dans l’une de ces formations classiques lors des phases d’admission d’APB, il vaut mieux répondre « oui mais » pour vous laisser du temps.



En chiffres
38%. Près de 4 lycéens sur 10 choisissent une licence universitaire en premier vœu sur APB. Les licences les plus demandées sont la PACES, le Droit, STAPS ainsi que la licence de psychologie.

A lire aussi

La Séquence du filmeur