hauts-de-france
Choisir une région
© MaxPPP
© MaxPPP

Par Stéphanie Maccioni, diététicienne à l'Institut Pasteur de Lille

Ail, Basilic, Ciboulette, Coriandre, Echalote, Fenouil, Laurier, Menthe, Oignon, Romarin, Thym… Nous n’en utilisons que quelques grammes dans nos recettes, et pourtant, ses herbes qui poussent dans nos jardins ou qui peuvent trôner dans notre cuisine sont de très bons alliés pour notre santé.



Que nous apportent-elles ?

De façon générale, ses herbes sont très riches en vitamine C, en chlorophylle, en carotène, en flavone et en polyphénols qui sont tous des antioxydants, ces molécules qui protègent notre corps contre le vieillissement prématuré.


Saviez-vous que l’échalote est le légume le plus riche en polyphénol ?

Elles contiennent également de la vitamine B6 (vitamine qui permet entre autre de fabriquer de nouvelles protéines, d’aider à la synthèse de la sérotonine, cette hormone qui lutte contre la déprime, et entre dans la composition des cheveux et des ongles…). Attention aux personnes qui doivent surveiller leur taux de vitamine K, notamment lors de certains traitements anticoagulants : ces aromates en sont assez riches. De l’ordre de quelques grammes par repas, ils n’auront pas d’incidence, mais il faut être vigilant aux quantités cumulées sur la journée. Toutes ses plantes sont, bien entendu, riches en divers minéraux et oligoéléments : zinc, cuivre, sélénium, calcium, manganèse, soufre, fer, potassium… et toutes sont source de fibres.

Très bonnes alliées pour notre santé, les herbes aromatiques sont des antioxydants riches en vitamine C, en chlorophylle, en carotène, en flavone et en polyphénols


Comment les utiliser ?

Avoir à porter de main quelques herbes fraiches poussées dans un pot ou dans votre jardin et de les ajouter à la dernière minute dans vos plats, de préférence crues, vous apportera à la fois le maximum de bienfaits pour la santé et de goût dans votre cuisine. Déshydratées, surgelées ou cuites, elles perdent principalement la vitamine C, mais gardent les minéraux et une bonne partie de leurs antioxydants et de leurs fibres.

Bienfaits des herbes aromatiques
Stéphanie Maccioni - 9h50 le matin

Côté cuisine

Quelques associations donneront une connotation gustative à vos plats : par exemple, le mélange tomate et basilic vous emmène facilement vers la cuisine italienne ; le citron confit salé et la coriandre se côtoyant dans un plat mijoté vous transportent de l’autre côté de la méditerranée…

Voici deux recettes qui utilisent ces herbes en grandes quantités :
  • Le taboulé d’inspiration libanaise (adapté à mes propres goûts avec les années)
Le préparer quelques heures à l’avance pour que les céréales absorbent le jus des légumes et le laisser ensuite au frais jusqu’à consommation. Si vous êtes un peu plus pressés, verser la même quantité d’eau que de semoule dans un saladier et mélanger.
pour 4 personnes :
- 200g de semoule ou de boulgour crus
- 4 belles tomates
- 1 poivron
- 200g d’un fruit qui donne du jus (orange, pamplemousse, nectarine, abricot, poire, melon…)
- 1 oignon
- 1 botte de persil plat de préférence (environ 50g) 
- 2 branches de menthe (environ 20g)
- Le jus d’un citron
- Sel, poivre.
Couper tous les légumes et fruits en petit cube (plus c’est petit, meilleur c’est !). Hacher le persil et la menthe. Ajouter l’ensemble à la semoule (ou boulgour). Saler, poivrer, ajuter le jus de citron. Mélanger.

  • Les pâtes d’inspiration sicilienne
Pour 4 personnes
- 400g de pâtes crues environ.
- 1 oignon
- 50g de basilic
- 50g de pignon de pin ou de poudre d’amande
- 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 4 tomates
- Sel, poivre.

Mixer ensemble les pignons de pin (ou la poudre d’amande) avec le basilic et l’huile d’olive. Vous obtiendrez une sorte de pesto.
Faire cuire les pâtes al dente.

Pendant ce temps, couper les tomates en dés, les oignons en petits cubes. Les mettre à chauffer dans une poêle avec le pesto. Attention, le but n’est pas de faire griller les oignons, ni de transformer les tomates en purée. Faites les cuire délicatement. Saler et poivrer. Y ajouter les pâtes égouttées et servir de suite.

A lire aussi