hauts-de-france
Choisir une région
Psycho : apprendre à s'accepter

L’acceptation de soi est une étape essentielle au développement d’une bonne estime de soi. Si nous ne parvenons pas à nous accepter tels que nous sommes il nous est impossible de nous épanouir pleinement dans notre vie (personnelle, professionnelle, sociale).

Par France 3 Picardie / Eugénie Adam

S’accepter qu’est ce que cela veut dire ?

Nous passons beaucoup de temps à nous dévaloriser et sommes nombreux à éprouver de la difficulté lorsqu’il s’agit de définir nos qualités.

S’accepter revient à avoir une vision globale et objective de soi. Or, cette vision est souvent biaisée, parcqu’influencée par :
  • les représentations sociales (Il faut être mince, manger bio, se marier, avoir des enfants...)
  • notre éducation (Il faut faire des études, être fort en maths, être actif tout le temps...)
  • nos idéaux (Je dois faire du sport, avoir beaucoup d’amis...)
  • une fausse connaissance de soi

Le travail d’acceptation

C’est un travail qui encourage le développement d’une meilleure conscience de soi. Il s’agit donc de :
  • reconnaitre son unicité (Je suis dans le présent le résultat de ma sensibilité, mon éducation, mon histoire, mes expériences de vie)
  • connaitre et accepter son Histoire (Elle est la meilleure preuve de mes capacités d’adaptation )
  • connaitre ses défauts, la perfection n’existe pas
  • reconnaitre ses qualités. Cela ne veut pas dire être prétentieux, c’est simplement être conscient de ses ressources, de ses capacités et de ses atouts.  Cela permet d’avoir une meilleure confiance en soi, d’avoir confiance en sa capacité à s’adapter aux situations.
  • adopter une vision plus optimiste

L’acceptation de soi est fondamentale pour accéder à la sérennité, cela représente l’accès à un état d’équilibre.
S’accepter c’est comprendre que je suis le seul à pouvoir définir où se trouve cet équilibre entre mes besoins, mes capacités, ma sensibilité et mes attentes.