• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'été, on change de rythme et on se détend. Mais attention, les bobos ne sont jamais loin. Mal des transports, jambes qui gonflent, brûlures, piqûres... Pour sa dernière intervention de la saison, le docteur Céline Vaconsin nous dresse une petite check-list de ce qu'il faut prévoir.

Par Julien Guéry

Aaah, l'été ! Ses barbecues, son jardinage au soleil, ses séances de sport sur la plage... Bref, les vacances quoi ! ... Mais ce moment de l'année reste une période à risques au niveau medical !

Tout d'abord, attention aux personnes fragilisées : les enfants, les personnes âgées et les personnes malades. La tolérance à la chaleur n'est pas la même.

Avant de partir en vacances, on vérifie si on est à jour de ses vaccinations,

L'été, des troubles circulatoires peuvent apparaître : les jambes lourdes et qui gonflent. Lorsque l'on ressent des douleurs en fin de journée, cela témoigne d'une difficulté au système veineux d'assurer correctement le retour sangain. Avec la chaleur, les vaisseaux se dilatent. Il ne faut donc pas hésiter à se refroidir les jambes et si besoin porter des bas de contention.

Attention aussi au mal des transports (voiture, mais aussi avion, train, bateau !) chez les plus jeunes. Évitez de prendre la route à jeun, et regardez au maximum la route. Des traitements existent en pharmacie en cas de nausées.

En cas de brûlure, bosse, hématome : pensez à refroidir immédiatement la brûlure et fonction de l'étendue, demander l'avis d'un médecin. Pensez aussi à toujours désinfecter la plaie

Pensez au désinfectant et aux crèmes anti démangeaison en cas de piqûres de moustique ou de guêpes. attention également sur la plage et dans la mer aux piqûres de méduses qui peuvent être très dangereuses.

Ne vous jetez pas à l'eau rapidement : on rentre progressivement en se mouillant la nuque afin d'éviter tout risque d'hydrocution. Dans la mesure du possible, ne vous baignez pas seul.

Plus de fruit, plus de légumes... L'alimentation peut être modifié, et donc les selles peuvent être plus molles.

Pour éviter les risques de mycoses, après chaque baignade, on se rince.

Et pour les plaisirs des longues soirées d'été, on sort couvert, afin d'éviter que désir ne rime avec souffrir à cause des MST, les Maladies Sexuellement Transmissibles.

La Braderie de Lille, la Grande Fête