hauts-de-france
Choisir une région

Tout comme chez l'humain, les allergies existent chez les animaux de compagnie : un animal sur 10 en souffrirait.

Par France 3 Picardie / Nathalie Lavieille

Chez le chien, les symptômes sont principalement cutanés (rougeurs et démangeaisons à la peau, aux pattes et aux oreilles). Un léchage intempestif est également présent notamment chez les chats.

Qu'elles soient saisonnières ou alimentaires, les allergies chez les animaux sont liées à une réaction immunitaire de l'organisme en présence d'allergènes (éléments responsables de l'allergie).

Les allergies environnementales sont les plus fréquentes chez le chien (70% des cas) et concernent surtout les pollens, acariens, herbe à poux, graminées et moisissures. Chez les allergies sont d'origine alimentaire dans 40 % des cas.

Peut on éviter les allergies ?

Il est impossible d'éviter les allergies alimentaires. Le problème remonte souvent à l'intégrité du système digestif en bas âge. Il faut ainsi réduire les risques de gastroentérite et bien vermifuger son animal. Bref, éliminer tout ce qui pourrait altérer la barrière intestinale et ainsi laisser pénétrer les allergènes, causant l'apparition d'allergies.

Dans le cas d'allergies environnementales, les allergènes pénètrent par la peau de l'animal en traversent la barrière cutanée, contrairement à l'homme, où ils passent par le système respiratoire. Plus la barrière cutanée est en bonne condition, plus elle sera efficace pour empêcher les allergènes de pénétrer.

Une nourriture de qualité contenant des acides gras essentiels aidera à la renforcer, tout comme un shampoing qui n'agressera pas trop la peau de votre animal.

Comment identifier les allergènes ?

Le recueil des commémoratifs est important. La période des démangeaisons saisonnière ou pas est un critère important. Enfin, les changements liés à l'apparition des démangeaisons aussi (nouvelle alimentation, présence de parasites...).

Des examens complémentaires comme des tests dermatologiques ou une prise de sang peuvent être réalisés.

Comment traiter les allergies?

Les traitements dépendent de l'origine de l'allergène :
  • un régime d'éviction pour une origine alimentaire
  • une désensibilisation pour les allergènes environnementaux
  • un traitement médical peut être nécessaire, notamment l'emploi d'antihistaminiques

On retiendra qu'une alimentation de qualité adapté et un entretien de la peau est indispensable.

Il existe également une allergie non pas subie, mais créée par nos petits poilus : l'allergie à la salive de chat et à leurs squames (pellicules de peaux mortes caractéristiques de dermatoses cutanées).