• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Durant l'été, les journées (et les soirées) sont propices à la détente voire au relâchement et aux rythmes perturbés jusque dans l’alimentation. Des grillades aux salades, en passant par les boissons, certains pièges alimentaires qui accentuent les apports caloriques peuvent être évités !

Par Julien Guéry

Les salades : assaisonnées à point et variées


Confectionnées avec les nombreux légumes de cette saison, elles sont rafraichissantes, riches en vitamines, en minéraux et en fibres. Elles peuvent être servies à tous les repas en version fruits ou légumes et pourquoi pas les deux !

Mais attention, leur composition peut jouer sur leur digestibilité… et sur les apports caloriques.

Les pièges à éviter
  • Un assaisonnement trop riches en graisses.
  • Des ingrédients très caloriques (les croûtons ou lardons, la féta, mozzarella…)
  • Trop de crudités systématiques dur à digérer si on a les intestins fragiles
Les conseils :

• Assaisonnez juste en juste quantité et qualité
A la bonne dose et avec les bonnes matières grasses ajoutées, il n’y aura pas d’incidences sur votre poids ni et sur votre prise de sang.
Environ 3 cuillérées à soupes dans la journée soit 1 par repas. Ce qui peut se transformer en 10 grammes de beurre pour le matin, et 1 cuillérée à soupe d’huile le midi, et le soir.

Privilégiez les huiles de colza, de noix ou de soja de 1er pression à froid pour leur richesse en omégas-3, et variez-les avec les autres huiles pour apporter des omégas-6.

Allégez les sauces avec des bases de yaourt

• Variez les salades de crudité et las salades avec les féculents pour éviter les fringales ! Riz, pâtes, semoule de blé, quinoa, lentilles, haricots rouges ou blancs  : leurs avantages sont nombreux

Les fruits : pas trop sucrés


Comme les légumes, ils ont de nombreuses vertues mais certains sont plus caloriques que les autres.

Les pièges à éviter
  • Ne mangez pas que du raisin et des cerises.
  • Mangez des fruits à toute heure, sans faim.
Il faut privilégier les fruits les plus riches en eau : pastèque, melon, pêche, brugnon sont parfaits et particulièrement pour les enfants et les personnes âgées qui boivent moins.

Les fruits les plus riches en anti-oxydants comme les fruits rouges (fraises, cassis, myrtilles, groseilles, framboises) sont aussi recommandés d’autant plus qu’ils sont de saison et qu’elle ne dure pas longtemps.

La plancha : mieux que le barbecue


Les cuissons de l’été se font souvent au jardin : au barbecue ou à la plancha.

Avec une cuisson comme la plancha, le contact avec les braises et les retours de flamme sont totalement inexistants et cela est finalement beaucoup plus sain que le barbecue.
  • Favorisez les viandes les moins grasses comme les brochettes de poulet, de dinde ou de bœuf et les poissons
  • Modérez les saucisses, merguez et lard

Les glaces : plutôt des sorbets


Elles sont parfaites pour finir le repas sur une touche sucrée… et fraîches ! Les glaces sont bien le dessert favori et idéal de l’été.

Les pièges à éviter :
  • Pas de glaces à tous les repas : seulement de temps en temps afin de garder le plaisir. Il faut varier.
Fabriquées avec de la crème, du lait et du sucre, les glaces sont certes rafraichissantes, mais  sont aussi des sources de graisses cachées et de sucres, et sont donc très caloriques !
Préférez les sorbets. Fabriqués avec les fruits et de l’eau, sans matières grasses ajoutées, ils sont moins caloriques que les glaces

Boissons : surtout de l’eau

Quand il faut chaud, on pense plus à boire que quand il fait froid. Et le choix dans les boissons froides est beaucoup plus grand que pour les chaudes. Encore faut-il bien les choisir.

Les pièges à éviter :
  • Les boissons sucrées.
Jus de fruits et sodas bien frais sont surtout très caloriques et ne sont finalement pas très hydratants.
  • Les boissons alcoolisées
Encore plus caloriques que les jus de fruits, leur niveau en calories devient encore plus explosif quand elles sont mélangées avec eux !

On favorise d’avantage l’eau. Il n’y a qu’elle pour hydrater vraiment.


Pas question de ne pas se faire plaisir avec son alimentation en vacances ! Mais se faire plaisir passe par la diversité des aliments et des cuissons… et par un apport calorique juste et à bon escient.

Ne faites pas des barbecues avec seulement des viandes rouges, des salades sans féculents et très grasses et des glaces en dessert, le tout arrosé de vins ou de sodas tous les jours ! Il faut garder la notion d’équilibre avec les salade de féculents le midi et de crudités le soir.

On évite la surconsommation de sauces type mayonnaise, on varie les viandes et surtout, on boit de l'eau régulièrement.

Le boum de la culture du lin dans l'Oise