• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le goûter est un repas rituel chez les enfants. Pris vers 16-17h, il permet aussi de « couper » la longue période comprise entre le déjeuner et le dîner. Ainsi, il limite l'envie de grignoter dans l'après-midi et/ou évite de trop manger le soir.

Par France 3 Picardie / Marie Samier

Le goûter est un repas rituel chez les enfants. Il leur est nécessaire afin de combler leurs besoins énergétiques. Mais ce repas de l’après-midi ne leur est pas réservé. Les adultes peuvent aussi avoir besoin de ce plaisir.

Le goûter peut être considéré comme le quatrième repas de la journée, à la différence qu'il est plus simple, plus léger et, surtout, facultatif. « Sa fonction est de mieux répartir les apports énergétiques (calories) et nutritionnels (minéraux, vitamines...) au cours de la journée »,
Pris vers 16-17h, il permet aussi de « couper » la longue période comprise entre le repas de midi et celui du soir. Ainsi, il limite l'envie de grignoter dans l'après-midi et/ou évite de faire un dîner trop copieux.

L’industrie alimentaire a envahi le marché du goûter des enfants et ne cesse de proposer de nouveaux produits : biscuits de toutes sortes, gourdes de compotes etc.
Tous ceux-ci, ou n’importe quelle viennoiserie achetée chez le boulanger, sont des produits pour un goûter nomade, qu’enfants et ados mangent alors dans la rue à la sortie de l’école ou du lycée. 
Ce genre de goûter ressemble plus à un grignotage qui peut être une source de prise de poids. D’autant plus que tous ces produits sont très sucrés.

Le goûter idéal

Ce repas doit apporter 15 % de l’apport énergétique total pour les enfants (5 à 10% pour un adulte), soit de l’ordre de 250 à 400 kcal et se composer de quatre types d’aliments :
  • un produit laitier (lait, yaourt, fromage blanc…), riche en protéines et en calcium indispensables à la croissance.
  • un aliment céréalier (pain, biscottes, céréales ou biscuits peu gras), qui apporte l’énergie nécessaire au bon fonctionnement des muscles et du cerveau.
  • un fruit, une compote ou un jus de fruit, source de fibres et de vitamine C.
  • de l’eau pour l’hydratation

Le filmeur du dimanche