hauts-de-france
Choisir une région

Nous sommes nombreux à passer une partie de notre journée "en pilote automatique". Etre dans l’instant présent revient à prendre conscience de nos actions et de notre identité. Même si c'est un replay, voici une rubrique à vivre dans l'instant avec la psychologue Eugénie Adam.

Par Julien Guéry

Vous souvenez vous de ce que vous avez mangé au hier midi ? Du trajet que vous avez emprunté ? De l’endroit où vous avez rangé vos clés ?...
Tous ces petits moments et gestes du quotidien qu'on oublie aussitôt... et bien c'est que vous n'êtes plus assez connecté à vous-mêmes... et au présent.
Notre présent se situe entre nos souvenirs du passé qui provoquent souvent des ruminations, des émotions négatives et le futur que nous ne pouvons qu’imaginer, souvent source de stress.

Pourquoi apprendre à être plus dans l’instant présent ?

Prendre le temps dans le présent pour :
  • De se poser la question de son identité, de la préciser et de l’accepter (est ce que j’aime ce que suis en ce moment même, ce que je fais en ce moment même ?) et donc d’ajuster ou d’assumer ses choix.
  • Réduire le stress et l’anxiété. Je me sens en accord avec moi-même, j’ai une meilleure confiance en moi.
  • De prendre du recul sur « ma pensée compulsive » (cf : « Le pouvoir du moment présent » d'Eckhart Tolle), c’est cette pensée que nous ne pouvons parfois pas contrôler et qui génère du stress.

Comment s’entrainer?

  • S’ouvrir aux autres. Nous nous tenons le plus souvent un monologue interne plus ou moins influencé par nos ruminations sur le passé et nos inquiétudes sur l’avenir. Initier une interaction sérieuse, s’interesser à l’autre, permet d’être actif dans le présent plutôt qu’isolé dans le flot de nos pensées.
  • Prenez conscience que vous agissez. Nommez ce que vous être en train de faire. « Je sors mon chien. Je fais ma comptabilité... » Cela me permet de réaliser que j’agis, dans le présent, je ne suis pas obligé de tout le temps penser. C’est également très bon pour la concentration.
  • Changez vos habitudes. « Ce matin je mets du miel sur ma tartine au lieu du beurre. Je change de trajet pour aller travailler... ». Cela me permet d’éviter le mode « pilote automatique » et de savourer davantage l’instant.
  • Exercice de pleine conscience. Utiliser ses sens, sous ma douche, en marchant dans la rue, dans ma maison. Respirez profondement et calmement et regardez autour de vous sans porter de jugement, touchez, sentez, entendez et prenez conscience que chaque chose est là dans le présent.