• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
Que faut-il manger avant ses examens ?

La réussite aux examens se prépare aussi dans l’assiette ! Que ce soit pour la période des révisions ou le jour des épreuves, il vous faut être au meilleur de votre forme. Pour cela, bien dormir est essentiel mais bien manger aussi. Quels aliments privilégier ? Comment organiser ses repas ?

Par Marie Samier / France 3 Picardie

En période d’examen vous êtes un peu comme un sportif, sauf que vos principaux muscles sont vos neurones ! Pour permettre aux informations d’être traitées, reliées ensemble et mémorisées, votre cerveau consomme de l’énergie. Voilà pourquoi il est nécessaire d’avoir une alimentation équilibrée et adaptée afin que vous puissiez donner le meilleur de vous-même.

En période de révisions, respectez l’équilibre des trois repas et divers collations. Dès le matin, il est important de bien se nourrir afin d’éviter le coup de barre de 11h.

Au petit-déjeuner privilégiez :
  • les protéines qui stimulent l’attention : fromage, fromage blanc, petit-suisse, œufs, jambon blanc, blanc de volaille etc.
  • les féculents évitent les coups de pompe et fringale : le pain en préférant les farines complètes
  • les fruits pour l’apport en fibres vitamines et minéraux : les fruits entiers et frais, la compote, les jus de fruits et les fruits secs
  • la matières grasses comme le beurre

Le midi, misez sur les omégas 3 qui permettent de favoriser les connexions cérébrales, que vous retrouvez par exemple dans les poissons gras (saumon…) ou les noix. Et les féculents pour l’énergie comme les pâtes.

Les aliments pour booster sa mémoire :

  • la levure de bière ou la vitamine C que l’on retrouve dans les fruits comme les kiwis, papayes, oranges ou les légumes
  • les fruits secs stimulent la sécrétion de sérotonine qui en agissant sur l’humeur et le sommeil favorisent les effets sur la mémorisation

Les aliments pour bien dormir :
  • éviter un repas trop lourd le soir ou difficile à digérer, misez plutôt sur les crudités ou les légumes cuits
  • limiter la prise de thé, café, tabac ou alcool à partir de 16h

La veille des épreuves :
  • se coucher tôt afin de vous reposer le plus possible
  • limitez la consommation de viandes rouges qui avec leur effet booster, risquent de perturber votre endormissement
  • misez sur les glucides lents (riz, pâtes, quinoa, pommes de terre…) qui vous aident à vous endormir et à stocker de l’énergie pour le lendemain

Le jour J :
Au petit-déjeuner, privilégiez les céréales complètes type muesli, avec des fruits secs, ou alors du pain complet avec du beurre. En plus, prévoyez un fruit riche en vitamine C (kiwi, orange…), mais aussi un élément protéiné (fromage, œuf, viande blanche ou poisson) qui favorisera le démarrage matinal et vous évitera une baisse de concentration en fin de matinée.

Pour l’examen, prévoyez des fruits secs (abricots, figues, raisins, pruneaux, amandes…) ou frais (pomme, banane…) à consommer en cas de fatigue. Et n’oubliez pas votre bouteille d’eau !

Leïla et Havvanur : "Si j'avais changé Mozart, j'aurais mis une maison de retraite à la place"