hauts-de-france
Choisir une région

Documentaires - La France en vrai

Le jeudi soir, deux documentaires, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de la France en vrai.
Logo de l'émission Documentaires - La France en vrai

DOCUMENTAIRE : Le colporteur. Un libraire amiénois dit “zut” à Amazon

Hervé, colporteur de mots jusque dans les hortillonnages ! / © Le Colporteur/Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet - France Télévisions
Hervé, colporteur de mots jusque dans les hortillonnages ! / © Le Colporteur/Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet - France Télévisions

Hervé est bouquiniste à Amiens. Une vocation qui rime plus avec passion qu'avec fortune. Ce dingue de livres décide en mars 2020 de rompre avec Amazon. Un circuit de distribution rentable pour le géant mais pas pour Hervé le petit poucet. Un pari osé pris quelques jours avant la déferlante Covid.

Par MJ

"Librairie aléatoire". Ainsi Hervé a-t-il nommé son antre de bouquiniste. Aléatoire car ici, on trouve rarement l'ouvrage que l'on cherche, mais celui qu'on ne cherchait pas vous tombe dans les mains. Cependant, Hervé notera consciencieusement le titre du bouquin de vos rêves sur sa liste très artisanale. 
Mais le caractère aléatoire du lieu nait également du travail d'Hervé qui, tel Sisyphe, remonte quotidiennement de ses caves bondées des dizaines de "nouveautés" pour en bouger d'autres.
Aléatoire enfin la situation financière des bouquinistes.
Outre sa boutique, les marchés et les braderies, notre libraire picard partageait ses plus belles pépites sur Amazon. 

Hervé dans sa boutique / © Le colporteur/Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet/France Télévisions
Hervé dans sa boutique / © Le colporteur/Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet/France Télévisions

David contre Goliath

Après une décennie de "collaboration", Hervé alias David fait les comptes. La balance penche sans hésitation vers le géant des GAFA : entre frais d'envoi et commissions à la plateforme, Hervé a laissé 80 000€ tomber dans les poches de Goliath/Amazon. L'envie de partager des ouvrages rares ou anciens à travers le monde - mais pour autant à prix ultra modiques - ne nourrit pas son homme. 

En Février 2020, c'est la rupture et il résilie son compte. En mars 2020 le Covid 19 envahit le monde. Et pourquoi ne pas devenir colporteur ? Une envie en forme de pied de nez à l'histoire puisque c'est un éditeur, Louis Hachette, qui marqua la disparition progressive des colporteurs de livres au milieu du 19ème siècle en créant les bibliothèques de gare. 
Le confinement ne tombera pas si mal pour prendre le temps de la réflexion. Guillaume Lehingue, réalisateur de ce poétique portrait a suivi Hervé le bouquiniste en pleine réinvention de son métier.

Le bouquiniste réfléchit à son avenir... en lisant / © Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet - France Télévisions
Le bouquiniste réfléchit à son avenir... en lisant / © Réal. : G. Lehingue/Coprod. : Les films du bilboquet - France Télévisions

 

Si tu ne viens pas à la montagne, la montagne ira à toi 

Un homologue lillois a sauté le pas. Fernando est un colporteur bouquiniste à vélo. Le Bicloubook ou la barque dans les hortillonnages imaginée par Hervé... une chose est certaine, la lecture développe l'imagination !

 

Bouquinistes ou phoenix ? 

Les historiens ont trouvé des traces du métier de bouquiniste dès l'Antiquité ; c'est à dire bien avant l'invention de l'imprimerie. Les siècles ont vu l'activité évoluer au fil des réglementations, des inventions, des découvertes industrielles et technologiques. Mille fois annoncée, leur mort est toujours démentie par des passionnés invétérés tels Hervé, Fernando ou les bouquinistes des quais de Seine.

En 2018, ces derniers, reconnaissables à leurs "boîtes" sur les bords du fleuve parisien demandaient l'inscription de leur profession au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

En 1974, un reportage posait cette question : "Paris, la fin des bouquinistes"?

 

Plus loin encore, en 1910, le Figaro s'inquiétait de leur avenir suite à la grande crue de la Seine.

Et bien non, ils sont toujours là ! Dans leur boutique, sur les braderies, devant leur boîte et sur les réseaux sociaux. Ils réalisent le tour de force de combiner passé et futur des livres et des auteurs dans un présent souvent chaotique.

 

Le colporteur
Jeudi 6 janvier 2022 à 22h35 sur France 3 Hauts-de-France
Replay gratuit pendant 30 jours
Réal. Guillaume Lehingue

Une coproduction Les Films du Bilboquet/France Télévisions/Pictanovo