• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Documentaires : Qui sommes-nous ?

Le lundi après le Soir 3, deux documentaires, à 23h30 et 0h30, pour porter un regard sur des histoires remarquables, des histoires de société, des histoires de France.
Logo de l'émission Documentaires : Qui sommes-nous ?

Débat : Radicalisation, comment en revenir ?

Eric Marlière, sociologue ; Anne Levin, directrice de l’IRTS à Loos ; Jean-Louis Manand et Slimane Kadri, directeur de l'association Itinéraires / © DR
Eric Marlière, sociologue ; Anne Levin, directrice de l’IRTS à Loos ; Jean-Louis Manand et Slimane Kadri, directeur de l'association Itinéraires / © DR

En parrallèle de la diffusion du documentaire "Revenantes", nous vous proposons de suivre un débat sur le retour des jeunes radicalisés, avec trois experts invités. 

Par France 3 Hauts-de-France

Revoir l'émission

France 3 Hauts-de-France vous propose une émission spéciale de 25 minutes, avec trois invités, pour décrypter les méthodes d'enrôlement et exposer les moyens de prévention et de lutte contre la radicalisation.

Les invités de Jean-Louis Manand :
  • Anne Levin, directrice de l’Institut régional du travail social (IRTS) à Loos ;
  • Slimane Kadri, directeur de l'association Itinéraires, structure Médico-sociale et d'Education spécialisée à Lille ;
  • Eric Marlière, sociologue et maître de conférences à l'université de Lille et chercheur au Centre de Recherches "Individus, Epreuves, Sociétés".
 

Extraits 

Selon le sociologue Eric Marlière, il n'y a pas de profil type de radicalisé. Souvent, ce sont "des jeunes qui se trouvent dans une sorte d'entre-deux", précise-t-il.
 
"On met la focale sur les quartiers populaires, mais en réalité les radicalisés, dans les quartiers populaires, comprennent 1 à 2 % de jeunes au sein d'une cité HLM. C'est quand même très peu."
 
Eric Marlière, sociologue : "les parcours de radicalisés sont hétérogènes"
 

"Il y a aussi dans les parcours de ces jeunes, une forme d'exil."

 
Anne Levin, directrice de l’Institut régional du travail social (IRTS) à Loos, répond sur la place du doute dans la pensée des personnes radicalisées. 
Anne Levin : "dans la radicalisation, il n'y a plus de place au doute"
 

Documentaire - Replay 


Comment bascule-t-on dans la radicalisation ? Comment vit-on l'immersion dans la terreur ? Comment se reconstruire ? Regardez "Revenantes", un documentaire de Marion Stalens.

 


"Revenantes", un documentaire de Marion Stalens

Musique originale de Mathias Duplessy
Produit par Cinétévé
Avec le soutien de la Procirep -Société des Producteurs et de l'ANGOA

 

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer