Les rendez-vous de l'info

Logo de l'émission Les rendez-vous de l'info

Le quotidien des enfants intellectuellement précoces : comment assumer sa différence ?

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

On les appelle les EIP, les Enfants Intellectuellement Précoces. Ils possèdent un coefficient intellectuel supérieur à 130. Mais le quotidien n'est pas toujours facile à vivre pour ces enfants de 10 à 14 ans.

Par Nathalie Tissot

Ces enfants, entre 10 et 14 ans, ont été diagnostiqués EIP (Enfants Intellectuellement Précoces) car leur coefficient intellectuel est supérieur à 130. S'ils sont perçus comme plus intelligents que la moyenne, leur différence est parfois difficile à assumer auprès des autres enfants.

Mes premiers jours à l'école, personne ne s'approchait de moi", témoigne Gentien, 11 ans.

Ces enfants souffrent d'une perception accrue de leur environnement et d'une hypersensibilité difficile à gérer.


Ce serait plus facile si on était dans la norme comme des enfants normaux", raconte Milena, 10 ans.






Grand Format sur les enfants précoces en Picardie
Un reportage de Yolande Malgras, Jérôme Arrignon, Maxime Milluy et Mathieu Maillet. Avec Cécile 14 ans, Gentien 11 ans, Milena 10 ans, Nathalie Jullian, Catherine Get, Muriel Mordac présidente de l'Association "Cassiopée", Sophie Ghesquière psychologue clinicienne, Léo 10 ans, Christiane Deregnaucourt enseignante lettres modernes/ Référente EIP, Clotilde 13 ans, Jean-Pierre Carron enseignant - directeur Adjoint collège De la Salle.

Les parents sont aussi parfois désemparés. En Picardie, plusieurs associations les accueillent et les accompagnent comme l’Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces ou l'association Cassiopée qui organise, entre autres, des groupes de paroles à Amiens.

Depuis plusieurs années, l'éducation nationale essaye aussi de sensibiliser les enseignants à la question de la précocité intellectuelle chez les enfants.