© MaxPPP
© MaxPPP

A l'approche des fêtes, votre foie et vos intestins vont probablement être mis à rude épreuve. En médecine traditionnelle chinoise, les excès de table affectent essentiellement deux grands systèmes : le système du Foie et le système Rate - Pancréas

Par Emmanuel Pall

De façon très schematique, le système du Foie est perturbé par l'alcool (vins et alcools forts), l'excès de matières grasses ou l'excès de chocolat. Le système Rate-Pancréas n'apprécie guère l'excès de sucres rapides et les aliments de nature "grasse et humide" comme les laitages, les glaces ou la bière.

Là aussi, de façon très simplifiée les perturbations du Foie se manifestent par des céphalées (maux de tête), des nausées (envies de vomir), des vomissements avec parfois de la fièvre. C'est le tableau classique de la "crise de foie" ou de l'indigestion. Les perturbations du système Rate-Pancréas provoquent des diarrhées, des ballonnements ou des douleurs d'estomac.

Prévenir et guérir les excès de table


Pour préparer les fêtes

Évidemment, il est conseillé de ménager votre organisme en privilégiant les fruits, les légumes, les salades et les poissons durant les jours qui précédent vos agapes. Un petit truc très efficace pour préparer votre foie est de boire un jus de citron (le moins dilué possible) le matin à jeun quelques jours avant et quelques jours après les fêtes. Les pansements digestifs à base d'argile (argile naturel ou SMECTA) sont indiqués en préventif ou en curatif pour calmer les inflammations de l'estomac ou de l'intestin. Les remèdes homéopathiques à prendre, là aussi en préventif ou en curatif, pour préparer votre Foie et votre Pancréas sont NUX VOMICA, LYCOPODIUM, ARSENICUM ALBUM, ANTIMONIUM CRUDUM ou THUYA. Prendre ces remèdes en 5CH ou 7CH, 3 granules de chaque sorte, 4 ou 5 fois par jour. Le radis noir ou l'artichaut sont deux excellents draineurs du Foie.

Pendant le repas

Il est impératif de compenser l'acidité apporté par l'alcool, les mauvaises graisses ou les desserts sucrés par des eaux de tables riches en bicarbonate (type BADOIT ou VICHY). Essayer d'alterner un verre d'alcool - un verre d'eau. Essayez d'accompagner systématiquement les plats trop riches de légumes verts (salade, haricots verts, épinards ...)

Juste après le repas

Là encore, il faut absolument compenser l'excès d'acidité en prenant du bicarbonate de sodium (2-3 cuillères à café  dans un grand verre d'eau) ou des produits alcalinisants type CITRATE DE BETAÏNE ou OXYBOLDINE. Toutes les toxines seront éliminées en urinant plus que d'habitude, il faudra donc boire beaucoup d'eau (de préférence faiblement minéralisée, type eau de source) pour éviter la déshydratation responsable de violents maux de tête au réveil.


Si les lendemains de fête sont difficiles

Les douleurs d'estomac seront calmées par le bicarbonate, les pansements gastriques à l'argile ou par des médicaments anti-acides que votre pharmacien saura parfaitement vous conseiller. Les ballonnements et les gaz sont très souvent soulagés par le charbon végétal (en
comprimé ou CARBO VEGETABILIS 7CH en homéopathie). Les maux de têtes répondent bien entendu très bien à l'aspirine ou au paracetamol. Les diarrhées peuvent être calmées par l'argile (type SMECTA), les probiotiques (type PROBIOLOG ou CARBOLEVURE ou ULTRALEVURE)  ou ARSENICUM ALBUM 7CH en homéopathie. En cas de véritable indigestion ou d'intoxication alimentaire, ARSENICUM ALBUM 7CH, CHINA RUBRA 7CH et le charbon végétal peuvent raccourcir la durée de votre "calvaire". Un jeûne d'un ou deux jours seront également salvateurs.

Bien entendu, si les symptômes persistent, consultez rapidement votre médecin traitant. Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année, un solide appétit et un Foie en pleine forme !