hauts-de-france
Choisir une région
© wikimedia / Vatadoshu
© wikimedia / Vatadoshu

Vous rêvez d'un jardin au naturel ? Redécouvrez le sureau ! Jean Dubois, le jardinier que l’on retrouve tous les vendredis à 9h45 dans Nord-Pas-de-Calais Matin, y consacre une de ses chroniques.

Par Marie-Agnès Bourgain

Bon au jardin

Le sureau se plante indifféremment, à l’automne ou au printemps. Mais préférez une plantation à l’automne afin de faciliter la reprise au printemps. Bonne nouvelle, il ne réclame presque pas d’entretien, tant il est facile de culture et robuste face à la plupart des maladies. Il pousse rapidement pour atteindre deux à trois mètres en trois ans. Les fleurs apparaissent dès la deuxième année. Il aime les terres riches mais s’adapte aux sols ordinaires, si la terre n’est pas trop compacte. Il plaît aux insectes pollinisateurs, aux papillons, aux oiseaux.

Bon pour la santé

En plus d'êtres délicieuses, les baies de sureau sont très riches en vitamines A, B6, C et en fer. Mais le plus remarquable de ce petit fruit, c'est qu'il contient une quantité importante de polyphénols. Ces puissants composés antioxydants naturels sont reconnus pour la prévention de certaines maladies comme le cancer, les maladies inflammatoires, cardio-vasculaires et  neurodégénératives, en plus de stimuler le système immunitaire.

Bon à la cuisine

Le sureau plaît aux gourmands car il permet de confectionner des recettes surprenantes et savoureuses. Ses fleurs se dégustent en beignets ou entrent dans la composition de sirops, liqueurs, limonades, vins… Séchées, en infusion, elles font une tisane calmante. Les baies se consomment cuites en gelées, compotes (avec des pommes) et confitures. Ses fruits sont comestibles mais attention, seul le sureau noir l’est, les baies des autres sureaux ne le sont pas. Il est impératif de faire cuire les baies afin d’enlever tous risques de toxicité. Dans le doute, renseignez-vous…

Une recette salée de condiment avec des baies de sureau noir
Ingrédients
- 850 g de baies de sureau noir
- 1 gros oignon
- gingembre frais (environ 3 cm de  racine fraiche)
- 1 cc de cannelle
- 2 clous de girofle
- 1.5 cc de pâte piment rouge (rayon épicerie asiatique)
- 300 ml de vinaigre de cidre
- 150 ml de vinaigre de Xérés
- poivre noir de bonne qualité
- 190 g de sucre