• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© MaxPPP
© MaxPPP

Frédéric Vlaemynck, vétérinaire, propos de faire un point sur l'intelligence animale. En traitant cette question difficile par l'exemple. 

Par Emmanuel Pall

Qu'est ce que l'intelligence pour un animal ?

Et bien tout dépend de ce que l'on entend par intelligence. Le fait de pouvoir parler par exemple. Et bien dans ce cas nous pouvons dire qu'une bonne partie des psittaciformes (oiseaux à bec crochu  : perruches et perroquets) sont intelligents car ils peuvent tous parler si on les stimule. Certains (comme le gris du Gabon) ne se contentent pas de répéter mais peuvent disposer de 600 mots de vocabulaire et interagissent verbalement : ils discutent.

Utiliser des outils

Longtemps cru comme étant le monopole de l'homme et de l'intelligence (comme le don de parole), Chimpanzés et encore une fois oiseaux, savent utiliser des outils (tige de bois, pierre, eau...) pour accéder à leur nourriture.

Compter, parler, utiliser des outils... Oui les animaux sont intelligents !

Savoir compter

Les primates ont démontré leur don pour l'algèbre. Et sont plus compétents qu'un enfant de cinq ans.

De prévoir

Le principe de causalité (à un effet la déduction d'une cause) a été démontré chez les corbeaux. Les ourang-outans prévoient leurs déplacements (leurs trajets) et le communiquent à leur congénères


D'apprendre à l'autre

Certains oiseaux (mérion superbe) apprennent un mot de passe à leur bébé pour reconnaître les squatteurs de nid (le coucou)


D'avoir conscience de soi

Pies et corbeaux se reconnaissent dans un miroir


D'avoir conscience de l'autre

Les dauphins s'appellent par leur "prénom" (ultrason spécifique pour chaque Dauphin). Les éléphants ont conscience de la mort, et du souvenir du disparu. Donc oui l'intelligence animal existe

Le tube "Valerie" repris par Still Amy