• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© MaxPPP
© MaxPPP

Vous êtes désordonné ou au contraire, vous avez la manie du rangement ? le rangement, une saine obsession ou non ? Voici la réponse de Vincent Lemaire, conseiller en développement personnel, que vous retrouvez tous les mardis à 9h50 dans Nord-Pas-de-Calais Matin.

Par Marie-Agnès Bourgain

Vincent, faites-vous partie de ces personnes qui rangent toujours tout ?

En tout cas, j’y suis vigilant. Je pense que l’organisation à l’intérieur de notre maison est très représentative de celle qui existe dans notre tête. Idem pour notre lieu de vie professionnel. Si c’est organisé, si chaque chose est à sa place, il y a de fortes chances pour que l’on soit clair dans notre tête, que l’on soit une personne qui sait où elle va, qui connait ses priorités. Prenons l’exemple du bureau. Avez-vous déjà vu ces bureaux avec leurs pyramides de dossiers ? L’esprit est constamment sollicité par l’intermédiaire de la vision périphérique. Comme si ces dossiers nous appelaient, tel un chant de sirènes. Et le bureau de l'ordinateur !  Pour certains, on ne voit même plus le fond d’écran, tellement il y a d’icônes. Les gens arrivent le matin, ouvrent le pc et à chaque fois, c’est l’effroi…

Toujours tout ranger, pour ou contre ?


C’est parfois aussi une question de moyen de rangement ?


Une question de moyens de rangement, mais aussi de quantité de choses à ranger. C’est important d’avoir des armoires, si possible fermées. Et c’est tout aussi essentiel de savoir faire du tri. Dans cette société qui invite fortement à posséder, il est difficile de se séparer. Et puis il y a des gens qui se rassurent en comblant le vide; reste à savoir si cette sensation de vide se trouve à l’extérieur ou à l’intérieur de la personne. 

Surtout que parfois on achète des objets ou vêtements dont on ne se servira presque pas…

Le problème est que plus on s’encombre, plus on est sollicité et plus il y a de chance de s’éparpiller. C’est plus dur d’aller à l’essentiel. Je conseille de trier, donner, se débarrasser, puis de ranger le reste,en mettant en place un moyen pour se souvenir facilement où chaque élément se trouve. Sinon, ça ne s’appelle pas ranger mais « cacher ». En conclusion, quand même,  une exception! Il existe un cas pour lequel ça n’est pas un problème qu’un lieu soit désorganisé. Je dirai même que le  " foutoir " est vivement conseillé ! C’est lorsqu’il y a une notion de créativité. Il a été observé que les plus grands inventeurs avaient des ateliers proches du capharnaüm. La créativité et le désordre vont de pair. Cela dit, on parle bien d’un lieu cloisonné !


Au programme de Nord-Pas-de-Calais Matin mardi 6 octobre à 9h50
- Fête de la science : demandez le programme !
- Handicap : la journée nationale des aidants
- Mieux-être : pour ou contre le fait de tout ranger ?
- Animaux : le chien policier
- L'archive de la semaine : 1972, la vue c'est la vie
- En direct extérieur : les secrets de fabrication d’un matelas  dans une entreprise artisanale à Tourcoing 
- Et toujours : la revue du web et des nouvelles de la presse hebdomadaire régionale par skype

Le tube "Valerie" repris par Still Amy