• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© MaxPPP
© MaxPPP

C'est la période, comme chaque année, les habitants des villes étudiantes de la région, ont l'habitude de voir des étudiants déguisés chanter sur la voie public. Rien de mal, sauf que les dérapages ont été nombreux... Alors, fin des bizutages et vers l'intégration ? Réponse avec Kevin Carmina

Par Emmanuel Pall

Face aux nombreux dérapages qu’ont engendrés les bizutages et autres week-ends d’intégration, les écoles et universités ont imaginé des nouvelles actions pour responsabiliser leurs étudiants.

Les nouveaux mode de bizutage


Le bizutage, qu'est-ce que c'est ? 

C’est une tradition lors de chaque début d’année, un rite de passage de pour les nouveaux arrivants. Il y a un caractère festif qui plaît aux étudiants mais les débordements sont nombreux ! On avait traditionnellement des actions un peu stupides à réaliser sur la voie publique, puis des jeux d’alcool

Nouveau mode bizutage : les actions citoyennes

Exemples de l’Université de Lille 2 avec la fac de médecine ou le bizutage solidaire avec des étudiants de l’ISTC, intégration par la solidarité. Début septembre, une centaine d’étudiants ont parcouru les rues de Lille dans le but de récolter des fonds pour l’association Habitat et Humanis

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC