• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Parfois, le mieux devient l'ennemi du bien ! Vous voulez toujours mieux faire, vous courez sans cesse après quelque chose, vous pensez que les autres vous veulent parfait...

Par Marie-Agnès Bourgain

Ne seriez-vous pas perfectionniste ? 
Voici les conseils de Karine Weber, la psychologue de Nord-Pas-de-Calais Matin, que vous retrouvez tous les vendredis à 9h50 sur France 3.

1 - qu’est ce que le perfectionnisme ?

- C’est un besoin d’être parfait !
- C’est un trait de personnalité :
Le perfectionnisme constructif = vouloir être le meilleur peut nous tirer vers le haut (motivation, succès)
Le perfectionnisme  handicapant = devoir être le meilleur est davantage pathologique (exigences personnelles irréalistes)

Parfait, vous avez dit parfait ?

2-  il existe 3 types de perfectionnisme :

a/ orienté vers soi-même : désir d’être parfait, exigences très élevées envers soi
b/ orienté vers les autres : désir que l’entourage soit parfait
c/ prescrit par l’autre : la personne pense que les autres attendent qu’elle soit parfaite

3-  il existe 3 visions de perfectionnisme :

perfectionnisme de valorisation : je dois être parfait pour me sentir valable
perfectionnisme d’intégration : je dois être parfait pour être accepté socialement
perfectionnisme de contrôle : je dois être parfait pour pouvoir gérer les aléas de la vie

4- quelles sont les difficultés rencontrées par rapport au « mauvais » perfectionnisme ?

- Temps de réalisation des tâches trop long
- Diminution de la prise de décision (car en quête du choix parfait)
- Trop responsable : impression que tout repose sur nos épaules
- Trop dans le détail plus que dans la synthèse
- Baisse de l’estime de soi s’il y a échec (ou non réalisation parfaite)

5- Conseils

- Identifier sa vision du perfectionnisme (« pourquoi dois-je être parfait ? »)
- Travailler sur la notion de curseur (trop dans le « tout ou rien »)
- Différencier le « je fais » du « je suis »
- Apprendre à être satisfait de soi (« c'est bien » quand je réussis, or souvent on se dit « c’est normal »)

Au programme de Nord-Pas-de-Calais Matin vendredi 2 octobre à 9h50

- Football : l'Euro 2016 recrute
- Conso : les certificats d'économie d'énergie
- Psycho : le perfectionnisme
- Jardin : le rempotage des plantes vertes
- Les bonnes sorties du week-end sélectionnées par Emmanuel Pall
- Visite en direct d'une entreprise de pompes d'assainissement à Sequedin qui exporte dans le monde entier
- Et toujours  : la revue du web et des nouvelles de la presse hebdomadaire régionale par skype

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC