© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Retrouvez tous les conseils et toutes les informations santé du Dr Céline Vaconsin. Mardi 12 novembre : l'accident vasculaire cérébral (AVC). Comment le détecter ? Comment réagir ?

Par Gontran Giraudeau

Selon la définition donnée dans le dictionnaire médical Larousse (édition 2006), "les personnes atteintes subissent un déficit neurologique brutal survenant en quelques secondes, quelques minutes ou quelques heures. Les symptômes observés (hémiplégie, troubles de la sensibilité, du champ visuel, paralysie d'un ou de plusieurs nerfs crâniens, aphasie [trouble du langage], etc.) peuvent être isolés ou diversement associés selon le siège et l'étendue de l'accident vasculaire cérébral".

Le ministère de la Santé qui fait de la la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux une thématique nationale de la politique de santé du gouvernement pour les années 2010 à 2014, précise que "130 000 nouveaux cas d’AVC surviennent chaque année en France, dont 25% chez les moins de 65 ans".

L’accident vasculaire cérébral est la première cause de handicap acquis chez l’adulte : environ 500 000 personnes souffrent au quotidien des séquelles d’un AVC.

Dr Céline Vaconsin, chronique du 12 novembre