© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Au cœur de la forêt domaniale de Compiègne, le village de Saint-Jean-aux-bois (60), fondé au Xe siècle, peut s'enorgueillir d'un patrimoine architectural exceptionnel.

Par Gontran Giraudeau

Le visiteur peut découvrir à Saint-Jean-aux -bois une abbatiale datant de la première moitié du XIIIe siècle, une porte fortifiée remontant à la fin du XVIe siècle et dotée de deux tours et d’un pont-levis en pierre depuis 1750, un calvaire sculpté par l’Abbé Brément au XIXe siècle, la salle capitulaire de l’ancien couvent des Bénédictines : tous ces monuments sont classés monuments historiques.

On appelle les habitants de Saint-Jean-aux-bois les Solitaires ! Un gentilé insolite qui remonte à la fin du XVIIIe siècle, quand la commune portait le nom de la Solitude.

À noter, que les paroles de la célèbre chanson Mon amant de Saint-Jean de Léon Agel et Émile Carrara font référence à la promesse de mariage faite par Carrara à sa fiancée Suzanne dans l'auberge À la bonne idée à Saint-Jean-aux-Bois.

Plus d'informations sur le site La mémoire de Saint-Jean-aux-bois.

Un p'tit coin de Picardie - Picardie Matin (04/11/2014)