• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE
© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La ville de Leucone n'est devenue Saint-Valery-sur-Somme qu'après l'évangélisation de ses habitants par un moine nommé Walric. Voilà une belle histoire contée en picard par Jean-Marie François, en partenariat avec l'Agince pour ech picard.

Par Gontran Giraudeau

Avant le VIIe siècle, St-Valery s'appelait Leucone ou Leuconaus, un mot grec signifiant "Le mont blanc" ou "La falaise blanche" qui identifiait le Cap-Hornu (ou Cornu).

A cette époque, les habitants étaient les descendants des guerriers de Jules César et de jolies Gauloises, verrotières, pêcheuses de coques et de crabes de la baie de Somme.

En l'an 611, le pape Boniface IV leur a envoyé le moine Walric (Waléricus) afin de les évangéliser. Une mission que le futur saint a remplie jusqu'à sa mort onze ans plus tard.On l'enterra en haut du Cap-Hornu, à l'emplacement de l'actuelle chapelle des marins. Il avait réalisé tellement de miracles que les pèlerins ont commencé à arriver, en charrette, à pied, à cheval, de partout, pour se recueillir sur sa tombe.

Il est fêté le 12 décembre et le 1er avril.

DMCloud:128933
Jean-Marie François, chronique du 21 novembre



Teaser Nabucco de Verdi