© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau
© France 3 Picardie / Gontran Giraudeau

Le Grand Condé était le seigneur de Chantilly. Dans son château, il organisa pendant trois jours en 1671 une magnifique fête à laquelle participa son cousin germain le roi Louis XIV. Une leçon d'Histoire en picard avec Jean-Marie François en partenariat avec l'Agence pour euch'picard.

Par Gontran Giraudeau

Le Grand Condé est venu au monde en 1621 avec une liste de titres interminable : duc de Bourbon, duc d'Enghien, duc de Montmorency, duc de Châteauroux... C'était un cousin du futur Louis XIV et pendant pratiquement toute leur vie, les deux cousins seront en querelle perpétuelle !

En 1643, à l'âge de 22 ans, Condé est nommé commandant de l'armée de Picardie. C'est un vrai guerrier, qui n'a peur de rien, ni de personne. Il entame sa carrière militaire aux côtés du Maréchal Turenne. Rien ne semble pouvoir lui résister.

C'est lui qui remportera la grande victoire de Rocroi, contre les Espagnols. Et c'est grâce à ses victoires dans l'Artois contre les Autrichiens que la paix sera signée en 1648, mettant fin à la Guerre de Trente Ans.

Mais à Paris, Louis XIV est encore trop jeune : c'est sa mère, Anne d'Autriche, qui gouverne la France, avec le Cardinal Mazarin. Celui-ci fera d'ailleurs jeter Condé en prison, pendant treize mois. Une fois libéré, Condé prend la tête de La Fronde (les grands seigneurs ligués contre le pouvoir en place, surtout Mazarin). Condé, allié aux Anglais et aux Espagnols marche sur Paris mais sera vaincu par Turenne en 1653.

Pourtant, avec les ans, les deux cousins vont se réconcilier : le 21 avril 1671, le Grand Condé (qui a 50 ans) recevra Louis XIV (qui en a 33), ainsi que les 3000 membres de la Cour de Versailles, déplacés en grand pompe, dans son château de Chantilly.

Les banquets, les fêtes, les spectacles, les feux d'artifice, les jeux d'eau se succèdent pendant trois jours et trois nuits! Tout ceci organisé, préparé, géré par François Vatel.

Une histoire de picard - Picardie Matin (06/11/2014)


Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains