© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La cigale et la fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Jean-Mary Thomas revisite le texte, en partenariat avec l'Agince pour ech picard.

Par Gontran Giraudeau

Cho c’cigale et pi chu fromion

Chol cigale qu’a n’avoait point arrété d’canteu
Ed long’un bout d’chés bieux jours,
Ed sin frigo a l’avoait bieu foère el tour,
A n’ avoait meume pu un méchant saquoi à ratroucheu
Quanque chés maouaises froédures
I z’ont cminché a rimé chés patures.
Point l’pu piot mouquron,
Ni meume ène patte d’ hourlon.
Ravisant l’musette d’éch’fromion, sin voésin,
Al  dit « Ch’est du temps d’brin  pi j’aglave ed faim!
Un piot saclet d’chips, pététe qu’o mé l’avanchrouait’t ?
Ej vo l’rindrai ! juré, certifié véritabe,
Comme chés tchiens i pichent’t-à z’abes.
Mais si o aimeu miu qué j’vous l’poéche
Dites-mé combien d’Euros qu’à frouait in pièches.
Chu fromion qui n’étouait point gramint préteu
Mais i faut-i n’i in volouèr
I dit à no coléoptère :
"quoi t’ch'est qu’o brassoait't  au moé d’Eut" ?
"El nuit pi l’jour, éj n’avouais point d’heure,
Ej cantouais du Johnny Hollydayse",
Aaaaaah ! o cantouait’t ! éj’n’in su bé n’aise.
Eh bé, o voleu qu’ej vo diche !... twisteu achteure !

« La cigale et la fourmi » en picard - Picardie Matin (07/10/2016)
La cigale et la fourmi est la première fable du livre I de Jean de La Fontaine située dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en mars 1668. Jean-Mary Thomas revisite le texte, en partenariat avec l'Agince pour ech picard.


La cigale et la fourmi

La cigale qui n'avait pas arrêté de chanter
Tout au long des beaux jours,
De son frigo elle avait beau faire le tour
Elle n'avait même plus une bricole à grignoter
Quand le mauvais temps froid
a commencé à geler les pâtures.
Pas le moindre moucheron
Ni même une patte de hanneton.
Ravisant la musette de la fourmi, sa voisine
elle dit "quel sale temps et je crève de faim!"
Un petit paquet de chips peut-être que vous me l'avanceriez ?
Je vous le rendrai ! juré certifié véritable
Comme les chiens pissent aux arbres.
Mais si vous aimez mieux que je vous le paie
Dites-moi combien d'euros cela ferait en pièces ?
La fourmi qui n'était pas beaucoup prêteuse,
Mais faut-il lui en vouloir,
Dit à notre coléoptère :
Que faisiez-vous au mois d'août ?
"Nuit et jour , je n'avais pas d'heure,
Je chantais du Johnny Hallydayse".
Aaaah ! vous chantiez ! j'en suis fort aise.
Eh bien voulez-vous que je vous dise ? twistez maintenant !.